Naturopathie : un nouveau métier pour redonner du sens à votre vie professionnelle

Naturopathie : un nouveau métier pour redonner du sens à votre vie professionnelle
Mis à jour le 15/12/2020 - Publié le 07/12/2020

Une approche plus naturelle et humaine de la santé vous intéresse ? La naturopathie est une reconversion accessible à toutes et tous et aux très nombreux débouchés. Nous avons rencontré quatre naturopathes qui nous retracent leur parcours, leur formation et leur nouvelle vie.

Vous pourrez également poser toutes vos questions à Nathalie Danizan, la directrice d’Euro Nature, la première et plus grande école française de naturopathie, lors de la Semaine de la Reconversion 100% digitale avec le webinaire gratuit « La Naturopathie : une reconversion accessible à toutes et à tous » le jeudi 10 décembre à 9h30.

La naturopathie : qu’est-ce que c’est ?

« J’ai fait un burn-out que je n’ai pas vu venir et cela a réveillé en moi le besoin de revenir à l'essentiel, l'humain et la nature, nous raconte Katia Leboeuf, naturopathe formée à Euro Nature Lyon en 2016. J'ai fait un bilan de compétences dans lequel plusieurs domaines d'intérêts sont ressortis: activité physique, bien-être et massage, phytothérapie, diététique et nutrition ainsi que la prévention santé. C'est en poussant plus loin mes recherches que j'ai trouvé le métier qui regroupait toutes ces approches : naturopathe. »

Naturopathe : c’est un mot qu’on entend sur de plus en plus de lèvres depuis une petite dizaine d’années. Séduite par cette approche de la santé orientée vers la prévention, le conseil, la pédagogie et l’humain, une clientèle de plus en plus large fait en effet désormais appel aux conseils de santé personnalisés des naturopathes. Au programme : alimentation, exercice physique et gestion du stress.

Une reconversion accessible à toutes et à tous

Que vous ayez étudié les sciences, la littérature ou l’économie, que vous ayez été cadre supérieur dans le marketing ou infirmière, tout le monde peut se former à la naturopathie. Ce qui prime avant tout : avoir l’envie d’amener de la prévention et de l’humain dans la santé.

Si, par exemple, Bérengère Croiset, naturopathe formée à Euro Nature Lyon en 2016 a été aide-soignante pendant dix ans, Christine Davaine, formée à Euro Nature Paris en 2019, était, elle, cadre-dirigeante dans un grand groupe hôtelier où elle a passé 17 ans. « J’ai d’abord éprouvé le besoin de quitter le monde des grandes entreprises car j’avais de plus en plus de mal à percevoir l’utilité concrète de mes travaux (beaucoup de réunions, de présentations commerciales), nous raconte-t-elle. J’avais également beaucoup de pression, et je finissais par vivre dans un stress permanent qui m’épuisait. J’ai eu besoin de me recentrer sur l’essentiel, de trouver du sens et d’aller vers un métier d’écoute - car c’est ce qui me remplissait le plus dans mon quotidien de responsable d’équipe. »

Les nombreux débouchés de la naturopathie

« J’ai ouvert mon cabinet de naturopathie dès ma sortie de l’école (en février 2020), poursuit Christine. Le confinement ne m’a pas découragée et j’ai rapidement eu quelques clients qui m’ont convaincue de mon choix. Je développe mon activité petit à petit, en proposant des bilans de vitalité (consultations en naturopathie), des séances de réflexologie et des séances de massage Bien-Être. »

Le choix de Christine, l’activité libérale, reste la voie la plus fréquente parmi les diplômés en naturopathie, mais une formation complète, comme celle délivrée par Euro Nature, permet d’ouvrir des perspectives souvent insoupçonnées.

Au cœur des grandes préoccupations de la société moderne (écologie, santé, développement durable, alimentation, stress etc.), les naturopathes ont en effet de nombreuses portes qui s’ouvrent devant eux à la sortie de leur formation, comme nous le montre le parcours très polyvalent de Katia.

« Je suis responsable de la société Jeûne & Santé qui accompagne par le jeûne (sous supervision médicale) des personnes souffrant de pathologies dans un institut médicalisé. Je dirige également une équipe composée de naturopathes, sophrologues et accompagnateur de randonnées dans un centre de jeûne & Bien-être (pour des semaines de jeûne non thérapeutique cette fois ci) dans le Vercors. Nous avons également créé un laboratoire pour l'élaboration de compléments alimentaires. »

Naturopathe formée à Euro Nature Toulouse en 2015, Cindy Perthuis, est quant à elle, naturopathe en magasin biologique. « Je suis responsable des rayons santé et beauté d'une enseigne. Je fais du conseil client, je gère mon stock, je suis dans mon cœur de métier auprès des gens. (…) La naturopathie est un enseignement riche, on ouvre une porte et on se retrouve dans le champ de tous les possibles. »

Pour se former à la naturopathie

« Je suis allée aux portes ouvertes de l’écoles parisienne et j’ai bien accroché sur la présentation d’Euro Nature (plus simple, plus humaine), nous décrit Christine. J’avais besoin d’un environnement bienveillant car ma rupture de contrat avait été douloureuse. La taille des classes (une vingtaine de personnes) m’a semblé idéale. »

Fondée en 1983 et membre de la Féna (Fédération française des Ecoles de Naturopathie), Euro Nature est la première et, avec près de 500 étudiants et étudiantes par an, la plus grande école de naturopathie française. En cycle d’un an (avec cours pendant la semaine) ou de trois (avec cours un week-end sur deux), Euro Nature accueille ses étudiants et étudiantes sur six campus à travers la France (Aix-en-Provence, Bordeaux, Lille, Lyon, Paris, Toulouse).

« La formation était complète et intégrait la partie physique c'est à dire l'anatomie, la physiologie (les différents systèmes du corps humain), les pathologies, la psychologie etc., nous explique Cindy. C'était important pour moi d'avoir cette connaissance sur le corps humain dans toute sa globalité et Euro Nature répondait à ce besoin. »

Formation 100% en présentiel, le programme, qui peut être accompagné d’un cycle préparatoire via visioconférence, inclut en effet des sciences fondamentales (anatomie, nutrition…), mais aussi une très large gamme de pratiques naturopathiques (aromatologie, relaxation, massages, phytologie…), tout en faisant une grande place à la pratique, en particulier lors de nombreuses consultations supervisées où les étudiants et étudiantes peuvent se mettre dans la peau du naturopathe auprès de vrais clients et clientes.

Alors, l’aventure de la naturopathie vous tente ? Comme le dit Bérengère, « je suis heureuse de me lever tous les matins et ma vie a du sens car j’ai eu la chance de constater l’impact positif que notre discipline peut avoir sur la vie de bon nombre de personnes. Voilà ce que m’a apporté la naturopathie, et je sens que je ne suis qu’au début d’une aventure extraordinaire ! »

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS