Quel est le montant du Smic en 2021 ?

Quel est le montant du Smic en 2021 ?
Publié le 07/01/2021

Le Smic (salaire minimum interprofessionnel de croissance) est revalorisé de 0,99 % à compter du 1er janvier 2021. Il s’élève désormais à un montant horaire de 10,25 euros brut, soit 1 554,58 euros par mois sur la base de 35 heures travaillées par semaine, ce qui correspond à 1 231 euros net.

Smic 2021 : 1 554,58 euros brut par mois (1 231 euros net) pour un salarié à temps plein

Depuis ce 1er janvier 2021, le montant du salaire minimum interprofessionnel de croissance (Smic) a augmenté de 0,99 %, contre 1,2 % en janvier 2020 et 1,5 % en janvier 2019, soit 15 euros de plus par mois (montant horaire de 10,25 euros brut).

Le montant du Smic en 2021 passe donc de 1 539,42 euros brut mensuels (soit 1 219 euros net) à 1 554,48 euros brut (1 231 euros net) par mois.

Smic annuel en 2021 : les montants net

Le montant du Smic annuel en 2021 s’élève à 18 655 euros brut, soit 14 772 euros net.
Le montant du Smic horaire net en 2021 est de 8,11 euros. Attention, ce chiffre est susceptible de changer en fonction des cotisations sociales qui varient d’un salarié à un autre.
En 2020, le Smic horaire net était de 8,03 euros.

Lire aussi >> Recrutement : ces secteurs qui manquent de candidats
>> Chômage partiel : la prise en charge des formations passe à 70%

Comment est calculé le Smic ?

La revalorisation du Smic s’effectue sur la base de l’évolution de l’inflation et des salaires des ménages les plus modestes.

Le montant horaire brut mensuel du Smic 2021 (1 554,48 euros) correspond à un volume de 35 heures travaillées dans la semaine. Il concerne les salariés à temps plein. Pour les travailleurs à temps partiel, leur rémunération se calcule sur la base du taux horaire brut (10,25 euros).

Il faut savoir que certaines sommes sont incluses dans le calcul du Smic :

  • Le salaire de base
  • Les avantages en nature (frais de repas, matériel de travail, le téléphone, le véhicule, le logement). Leur valeur est, de fait, déduite du SMIC sur votre fiche de paie.
  • Les primes liées à la productivité

Le remboursement des frais comme la prime de transport, la majoration des heures supplémentaires, la prime de participation et d’intéressement, les primes d’ancienneté ou encore les primes de fin d’année, de vacances ou autres, ne sont pas pris en compte dans le calcul du Smic.

Vous pouvez ainsi vérifier sur votre fiche de paie si votre salaire est égal au salaire minimum de croissance.

Par Maelys Léon

La rédaction vous conseille

>> 1 jeune 1 solution : la nouvelle plateforme pour trouver du travail
>> Emploi : les Français veulent du sens et de l’engagement
>> Ces Français qui ont changé de métier


Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS