Emploi et crise : comment l’État accompagne-t-il les actifs ?

Emploi et crise : comment l’État accompagne-t-il les actifs ?
Publié le 22/04/2021

Selon le gouvernement, les premières étapes d’un déconfinement progressif seront mises en œuvre dès la mi-mai (réouverture des terrasses des bars et des restaurants). Pour autant, Élisabeth Borne, la ministre du Travail, affirme que l’État continuera d’accompagner financièrement les entreprises, les salariés et les demandeurs d’emploi le temps que la situation économique et sanitaire se stabilise.

Déconfinement : le chômage partiel conservé pour les entreprises et les salariés

Les premières mesures du déconfinement seraient effectives autour de la mi-mai, d’après le gouvernement. Pour autant, il n’est pas question de retirer les aides financières mises en place pour soutenir les entreprises et protéger l’emploi des salariés.

La ministre du Travail Élisabeth Borne déclare au micro de France Inter que les « règles de l’activité partielles seront maintenues tout au long du mois de mai ». Il ne s’agit pas de retirer les aides trop vite au risque de subir une vague de licenciement. En effet, les entreprises fortement touchées par la crise ont besoin du fonds de solidarité pour maintenir leur activité professionnelle. « Il y a beaucoup d’entreprises qui allaient bien avant la crise, et c’est très important de leur permettre de traverser cette période en mobilisant des aides massives », déclare la ministre.

Accompagner la reconversion des salariés dont l’emploi est menacé

Le ministère du Travail a mis en place un nouveau dispositif pour simplifier la reconversion professionnelle. Les Transitions collectives concernent les salariés d’une entreprise dont l’emploi est menacé. Les Transco permettent de se former gratuitement à un nouveau métier, afin de faciliter la mobilité professionnelle et éviter une période de chômage.
La formation ainsi que la rémunération du salarié sont prises en charge par l’État. L’objectif est de former ces salariés à des métiers d’avenir ou en tension. C’est notamment le cas des métiers du soin, de la transition écologique et du numérique.

Lire aussi >>Reconversion : se former gratuitement avec les Transco
>>Covid-19 : quels impacts sur la reconversion professionnelle ?

Les indemnisations de l’assurance chômage sont prolongées jusqu’à fin mai

La ministre du Travail affirme que l’allocation de l’assurance chômage est prolongée jusqu’à la fin mai pour les demandeurs d’emploi. Cela concerne les actifs en recherche d’emploi qui arrivent en fin de droit. Ce sont près de 700 000 personnes inscrites à Pôle Emploi qui bénéficieraient de cette mesure.

Le prolongement de l’indemnisation des chômeurs en fin de droit pourra être interrompu le cas échéant fin mai. Son interruption dépend de l’amélioration de la situation économique. Les intermittents du spectacle ont quant à eux la garantie d’avoir leurs allocations chômage prolongées jusqu’au 31 août 2021.

Par Maelys Léon

La rédaction vous conseille

>>Idée de reconversion : 5 métiers qui recrutent en 2021
>>5 compétences les plus recherchées par les employeurs en 2021
>>Formation : 55 % des actifs ne se sentent pas assez informés



Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS