Retraite : l’âge de départ repoussé à 64 ans ?

Retraite : l’âge de départ repoussé à 64 ans ?
Publié le 08/07/2021

D’après Les Échos, le gouvernement étudie la possibilité de repousser l’âge légal de départ à la retraite. Les Français nés après 1964 pourraient travailler jusqu’à 64 ans. L’âge autorisé pour partir à la retraite est aujourd’hui fixé à 62 ans.

La réforme des retraites : vers un âge légal de départ à 64 ans

La réforme des retraites est à nouveau sur la table. Le gouvernement pourrait proposer un report de l’âge légal de départ à la retraite avant la fin de l’année. Les Français devront travailler plus longtemps, au moins jusqu’à 64 ans.

À l’heure actuelle, les actifs ont la possibilité de partir à la retraite dès 62 ans. Mais un texte pourrait prochainement être proposé avec un vote dès le mois d’octobre. Cette mesure s’inscrirait dans le cadre du budget de la Sécurité Sociale de 2022.

Ce prolongement de l’âge de la retraite pourrait rapporter jusqu’à 14 milliards d’euros d’ici 2026.

Lire aussi >> Reconversion professionnelle à 50 ans
>> La formation continue intéresse de plus en plus les seniors

Qui serait concerné par la réforme des retraites ?

Les Français nés à partir de l’année 1961 seraient concernés par le report de l’âge de départ à la retraite. Cela signifie que cette génération pourrait arrêter de travailler dès 62 ans et demi. Chaque nouvelle génération devra ensuite travailler six mois supplémentaires.

Au final, ce sont les Français nés à partir de 1964 qui pourront quitter le monde du travail à 64 ans, en 2028-2029.

Parmi les raisons qui justifient ce report de l’âge légal de la retraite se trouve l’espérance de vie qui progresse et augmente en France.

Comment calculer son âge de départ à la retraite ?

Selon votre date de naissance, vous pouvez partir à la retraite dès vos 62 ans (à l’heure actuelle). Le montant de sa retraite dépend du nombre de trimestres effectués. Rendez-vous sur le simulateur de l’Assurance Retraite pour connaître le montant de vos droits ainsi que votre âge de départ.

À savoir qu’il est possible d’avancer l’âge légal de départ dans certaines situations (handicap, carrière longue, incapacité, etc.).

À 62 ans, si vous avez atteint le taux plein (taux maximum), vous pouvez partir à la retraite (ou continuer à travailler et bénéficier d’une surcote). Si ce n’est pas le cas, vous pouvez continuer à travailler ou partir à la retraite, mais subir une réduction définitive sur le montant de vos droits.

Entre 65 et 67 ans, le taux maximum est automatiquement atteint, quel que soit votre nombre de trimestres. Vous pouvez donc partir à la retraite. 

Par Maelys Léon

La rédaction vous conseille

>> La Prime Macron versée à partir de ce mois !
>> Quel avenir pour le monde du travail post-Covid ?
>> Reconversion : l’essor des métiers du soin et de l’aide à domicile

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS