Reconversion professionnelle : quel bilan après la crise sanitaire ?

Reconversion professionnelle : quel bilan après la crise ?
Publié le 29/04/2022

1 Français sur 2 a envie de se reconvertir depuis la crise sanitaire et 39% des personnes interrogées lors de l’enquête d’HelloWork et MaFormation ont révélé avoir réalisé plusieurs reconversions au cours de leur carrière.

Découvrez quel est le bilan de la reconversion en 2022.

Les Français et la reconversion professionnelle, le bilan 2022

La reconversion professionnelle n’est pas un long fleuve tranquille. Mais la satisfaction qu’elle apporte est réelle.

C’est ce que révèle le bilan d’HelloWork et MaFormation : pour près de la moitié des reconvertis, leur démarche s’est révélée compliquée, voire difficile (42 % des cas), mais le résultat est là.

70 % des sondés sont satisfaits de leur reconversion.
bilan-reconversion-1

Pour un tiers des reconvertis, leur réorientation professionnelle a entraîné un déménagement et la moitié d’entre eux a même changé de région.

Pour près d’un tiers des répondants, la reconversion a duré entre 6 mois et 1 an. La réflexion et le temps de formation entrent en compte dans ce calcul, car changer de métier implique des processus plus ou moins longs qui varient d’une personne à une autre.

Pourquoi se reconvertir en 2022 ?

  • Parce que votre métier ne vous plaît pas ;
  • parce que vous ne vous plaisez pas dans votre secteur ;
  • parce que votre entreprise ne vous plaît pas ;
  • parce que vous désirez un meilleur équilibre vie pro / vie perso ;
  • parce que vous n’arrivez pas à trouver d’emploi qui correspond à votre métier et votre formation initiale ;
  • parce que vous n’avez pas de possibilité d’évolution professionnelle dans votre entreprise ;
  • parce que vous voulez avoir une meilleure rémunération ;
  • parce que vous voulez plus de sens dans votre job ;
  • parce que vous voulez découvrir de nouvelles choses.

La reconversion est le signe d’un renouveau professionnel, mais aussi personnel. Ce n’est pas un changement qui survient sur un coup de tête : 35 % des sondés révèlent que leur projet venait d’une envie de longue date.

>> Vous manquez d’inspiration ? Voici la liste des métiers plébiscitées pour une reconversion.

La formation professionnelle : étape clé de la reconversion

Dans la grande majorité des cas (70 %), la formation avait lieu en présentiel.

75%

des reconvertis ont suivi une formation.

Il existe néanmoins plusieurs types de formations professionnelles, comme les formations à distance, les alternances, la formation continue ou la formation sans diplôme.

Voici le classement des dispositifs utilisés pour financer la formation :

  1. Pôle Emploi (30 %) ;
  2. des moyens personnels (27 %) ;
  3. une autre source de financement (20 %) ;
  4. Le Compte personnel de formation (CPF) (15 %) ;
  5. l’alternance (8 %).

Le blended learning rencontre du succès cette année.

Le blended learning est un type de formation qui mêle de l’enseignement en présentiel et du e-learning, c’est-à-dire des cours à distance sur une plateforme numérique.

3 Français sur 10 préfèrent se former avec un mix de présentiel et de distanciel.

Les envies de reconversion : où en sont ceux qui veulent changer de métier ?

La crise sanitaire a considérablement augmenté les envies de reconversion et de changement de carrière (pour 96 % des sondés).

Près de la moitié des personnes interrogées veulent changer de métier à court terme.
bilan-reconversion-3

45 % des personnes qui veulent se reconvertir recherchent un meilleur équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle.

Quel métier choisir en 2022 ?

Les métiers de l’artisanat, de l’informatique et des ressources humaines sont dans le top 3 des emplois les plus recherchés pour une reconversion en 2022.

Voici le palmarès :

  1. L’artisanat (15 %) ;
  2. l’informatique (14 %) ;
  3. les RH (14 %) ;
  4. le commerce (13 %) ;
  5. le secrétariat et l’administratif (11 %).

Presque la moitié des personnes qui souhaitent changer de vie professionnelle ont une idée précise du secteur ou de l’emploi qu’ils veulent.

Lire aussi >> Pourquoi l’artisanat est-il un secteur propice à la reconversion ?

La reconversion a encore de beaux jours devant elle. Elle semble même indispensable pour s’adapter aux enjeux du monde du travail de demain.

De nouveaux métiers émergent et vont de pair avec les nouvelles aspirations des Français.

Trouver du sens au travail, changer de métier, chercher un emploi à impact… Ces nouveaux enjeux transforment déjà l’emploi et notre manière de le considérer.

Par Maelys Léon

Source : HelloWork.

La rédaction vous conseille

>> Reconversion : trouver un travail qui a du sens (5 conseils)
>> 32 métiers bien payés sans être stressants
>> 5 clichés sur la reconversion professionnelle

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS