Emploi : les métiers qui recrutent le plus à la rentrée

Emploi : les métiers qui recrutent le plus à la rentrée
Mis à jour le 02/09/2022 - Publié le 01/09/2022

La France peine à recruter ! Des postes d’enseignants, de conducteurs d'autocar, de cadres ou encore d’assistantes maternelles restent à pourvoir à la rentrée.

Découvrez quels sont les métiers qui recrutent le plus en ce moment ! Une aubaine pour les demandeurs d’emploi ou les personnes en reconversion en pleine recherche d’emploi.

4 métiers qui recrutent à la rentrée de septembre 2022

  1. Enseignants
  2. Assistantes maternelles
  3. Conducteurs de bus et de car
  4. Cadres

Pénurie de professeurs : l’Éducation nationale recrute

On en entend parler partout : nos chères têtes blondes n’auront peut-être pas de professeur à la rentrée.

4 000

postes d’enseignants titulaires restent vacants en France.

Pour pallier le manque d’effectif, l’Éducation nationale lance un plan de recrutement de professeurs contractuels.

Contrairement aux titulaires, les contractuels ne détiennent pas le concours du premier ou second degré d’enseignement. Ils ne sont pas fonctionnaires et sont reliés par un contrat de travail (CDI ou CDD) avec l’Éducation nationale.

Si vous cherchez un nouveau métier à la rentrée, celui de professeur des écoles ou de collège et lycée peut vous intéresser. Les offres d’emploi sont encore nombreuses en ce jour de rentrée scolaire.

Pour postuler

Pour enseigner devant des élèves, vous devez contacter le rectorat de votre département.

Déposez votre candidature (CV, lettre de motivation et diplômes) sur Acloé, le système de gestion du recrutement des contractuels.

Si vous êtes présélectionné, vous pourrez décrocher un entretien d’embauche.

Conditions d’accès

Pour devenir professeur contractuel dans les établissements publics, vous devez impérativement :

  • détenir un diplôme de Bac+3 en rapport avec la matière d’enseignement demandée ;
  • ou détenir un diplôme technique (CAP, BEP, Bac pro, BTS) avec une expérience ou une compétence professionnelle en lien avec la matière demandée.

Recrutement d’assistantes maternelles : les crèches peinent à embaucher

Un autre secteur d’activité est en tension en ce jour de rentrée : celui de la petite enfance.

Il manque près de 10.000 professionnels pour faire fonctionner les crèches. Cela comprend notamment les assistants et assistantes maternels qui s’occupent des enfants.

Le secteur de la petite enfance cherche à ouvrir de nouvelles places de formation pour former au plus vite des candidats.

Le métier d’assistante maternelle recrute massivement. Alors, si vous aimez vous occuper d’enfants, renseignez-vous auprès des organismes de formation et des crèches de votre région.

>> Comment devenir assistante maternelle ?

Pour lutter contre ces problèmes de recrutement, le gouvernement a élargi les conditions de recrutement aux personnes non formées et non diplômées.

Si vous n’avez pas de diplôme ou de formation, vous pouvez quand même postuler dans les crèches et les établissements de la petite enfance.

Près de 7.000 offres d’emploi disponibles pour devenir chauffeur de bus

Les entreprises de transport routier de voyageurs subissent elles aussi des difficultés de recrutement.

Les conducteurs d'autocars scolaires manquent le plus et les employeurs redoublent d’efforts pour embaucher de nouveaux candidats en CDI et en CDD, à temps plein et à temps partiel.

C’est le moment d’envoyer votre CV et de postuler aux offres d’emploi de conducteurs d'autocar. Pour les trouver, vous pourrez bientôt regarder sur le jobboard dédié de la FNTV (Fédération Nationale des Transports de Voyageurs).

Les entreprises n’arrivent pas à recruter des cadres

Les cadres manquent aussi à l’appel en cette rentrée de 2022. Les entreprises n’arrivent pas à recruter de nouveaux salariés. 

+22 %

d’offres d’emploi de cadres publiées en 2022 (1er et 2e trimestre, +20 % au 3e).

Le secteur de l’industrie cherche le plus à recruter des cadres. Près de 5.000 postes sont à pourvoir dès maintenant.
nouvelleviepro-recrutement-cadre-rentree

Pourquoi y a-t-il autant de difficultés à recruter en France à la rentrée ?

En réalité, ces difficultés de recrutement sont connues depuis longtemps. Le nombre de départs à la retraite augmente, les postes ne sont pas remplacés et les conditions de travail ne suffisent parfois plus.

L’inflation et les salaires inquiètent les Français, ce qui explique aussi les hésitations à postuler aux différents métiers en tension de cette rentrée.

En parallèle, la France connaît une vague de démissions sans précédent avec près de 520 000 démissions par trimestre en 2021-2022, dont 470 000 de postes en CDI d’après la Dares.

Pour en savoir plus >> Grande démission : faut-il réinventer le monde du travail ?

La reconversion, une solution pour embaucher de nouveaux candidats

Une étude de Pôle Emploi révèle que la moitié des demandeurs d’emploi a retrouvé du travail dans un secteur professionnel différent de celui recherché.

Cela s’explique par la possibilité de

  • transférer ses compétences d’un domaine d’activité à un autre ;
  • pouvoir se former facilement pour trouver un emploi rapidement ;
  • détenir un diplôme spécifique pour certains postes d’emploi ;
  • se faire recruter dans un secteur où il y a beaucoup d’opportunités.

Faciliter l’accès à la formation, une priorité

Le gouvernement cherche à faciliter l’accès à la formation professionnelle des Français. À travers le compte personnel de formation, crédité chaque année, mais aussi les Transitions collectives (Transco), vous pouvez obtenir une formation gratuite ou en partie financée.

Le but est de simplifier la mobilité professionnelle des salariés pour redynamiser certains secteurs et combler le manque d’effectif des entreprises.

3 articles à lire pour commencer sa reconversion professionnelle

10 signes qui montrent qu’il faut faire une reconversion
Par où commencer ?
Comment enclencher le processus ?

Ces quatre métiers ne sont pas les seuls à recruter à la rentrée de septembre. De nombreux secteurs d’activité recrutent, comme l’industrie et le service à la personne.

Assistant d’éducation, AESH (accompagnant des élèves en situation de handicap), agent de restauration scolaire, infirmière, aide-soignant… Tous ces jobs ont besoin de main-d’œuvre.

Si vous êtes à la recherche d’un emploi ou en pleine reconversion, cela vaut le coup de vous renseigner, car vous pourriez trouver un travail près de chez vous.

Par Maelys Léon

La rédaction vous conseille :

>> Les 15 métiers qui recruteront le plus d’ici 2030
>> Ile-de-France : les 10 métiers les plus recherchés
>> Les 4 métiers du soin qui recrutent le plus

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS