1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Emploi
  6. >
  7. Chômage : baisse pour le 3ème mois consécutif en novembre

Chômage : baisse pour le 3ème mois consécutif en novembre

Chômage : baisse pour le 3ème mois consécutif en novembre
Mis à jour le 23/01/2017 - Publié le 29/12/2016

Le nombre de chômeurs inscrits à Pôle emploi en catégorie A, c’est-à-dire sans activité, recule pour le troisième mois consécutif en novembre 2016.

Chute du chômage : - 3,1 % sur trois mois

Troisième mois consécutif de diminution du chômage ; cela n’était pas arrivé depuis 2001 ! Résultat : 31 800 demandeurs d’emploi en moins par rapport à octobre, en catégorie A. D’après les chiffres publiés par la Dares (direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques ) et Pôle emploi, la diminution est franche pour les moins de 25 ans, modérée pour les 25-49 ans, plutôt en hausse en revanche chez les plus de 50 ans.

-10 900

C’est la diminution du nombre de chômeurs de moins de 25 ans (catégorie A) en novembre 2016.

« Sur les trois derniers mois, le nombre de demandeurs d’emploi sans activité a ainsi reculé de 109 800 (-3,1 %), soit la plus forte baisse trimestrielle observée depuis janvier 2001. Cette nouvelle baisse conforte la tendance favorable observée au cours des derniers mois ; depuis le début de l’année 2016, la baisse atteint 133 500 (-3,7 %), soit en moyenne 12 000 demandeurs d’emploi en moins chaque mois », a indiqué Myriam El Khomri, la ministre du Travail, qui visitait une entreprise dans le Val-d’Oise aux côtés du chef de l’État, François Hollande.

Comment expliquer ce recul du chômage ?

La ministre met en avant deux facteurs principaux pour expliquer cette diminution « trimestrielle » du nombre de demandeurs d’emploi :

  1. « la solide reprise des créations d’emploi salarié » avec près de 237 000 nouveaux postes nets enregistrés dans le secteur marchand au cours des 18 derniers mois consécutifs de hausse ;
  2. les effets du plan de 500 000 formations supplémentaires.

Si la baisse semble s’installer dans la durée, cela est vrai uniquement pour les chômeurs en métropole inscrits en catégorie A. Car en novembre, le nombre de demandeurs d’emploi exerçant une activité réduite est en forte progression.

Sur le même sujet
L'Ile-de-France veut favoriser le retour à l'emploi en 2017
L'intérim attire des profils de plus en plus qualifiés
L'entreprise encourage la créativité des salariés

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS