1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Emploi
  6. /
  7. Métiers
  8. >
  9. L’évolution des métiers en France depuis 30 ans

L’évolution des métiers en France depuis 30 ans

L’évolution des métiers en France depuis 30 ans
Mis à jour le 27/03/2017 - Publié le 13/03/2017

Découvrez comment ont évolué les métiers depuis les années 80, les secteurs porteurs et les types de métiers qui ont fortement progressé, selon l’étude récente de la Dares (direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques).

Quels sont les métiers les plus créateurs d’emploi ?

Le nombre de personnes en emploi en France métropolitaine a progressé de 3,4 millions depuis le début des années 80, pour atteindre aujourd’hui 25,8 millions.

Pendant cette période, la Dares note une forte progression de tous les métiers du tertiaire (+ 12 %), notamment :

  • Les métiers relevant du domaine de la santé et de l’action sociale, culturelle et sportive (+ 1,35 million d'emplois). Ils représentent désormais plus de 10 % de l’emploi total. Exemples de métiers : aide-soignant, infirmier, sage-femme, médecins…
  • Les métiers des services aux particuliers (+ 1 million d'emplois). Ils représentent désormais 12 % de l’emploi total avec 1 million d’aides à domicile, aides ménagères et assistantes maternelles, soit 3 fois plus qu’il y a 30 ans !
  • Les métiers du commerce (+ 655 000 emplois). Ils représentent désormais 11 % de l’emploi total. La montée en puissance des métiers de cadres commerciaux et technico-commerciaux (+271 000) et d’attachés commerciaux (+165 000) a été favorisée par le développement des activités de conception et de marketing.
  • Les métiers de l’informatique et des télécommunications, principalement grâce à la croissance soutenue des ingénieurs de l’informatique (+313 000) depuis la fin des années 1990

19,8 millions de personnes

travaillent actuellement dans le tertiaire.

Globalement, les métiers du tertiaire (santé, services, commerce, gestion, transports, administration publique, éducation, etc.) ont ainsi gagné plus de 5 millions d’emplois en 30 ans !

Lire aussi >> Les métiers qui recrutent en 2017

Les métiers en France

Quels sont les métiers les moins créateurs d’emploi ?

Les effectifs des métiers agricoles, industriels et artisanaux ont fortement diminué, mais ce sont les métiers de l’agriculture qui enregistrent la plus forte baisse avec la destruction de 688 000 emplois en 10 ans. Cette chute se poursuit de manière plus modérée.

En bref

Cette hausse générale du volume de l’emploi s’accompagne de changements profonds et la Dares fait apparaître quelques tendances lourdes, telles que la concurrence des pays à bas coûts, l’automatisation des processus de production, la diffusion des technologies de l’information ou le vieillissement démographique.

Forte progression des métiers qualifiés

Au cours des dernières décennies, les effectifs des métiers de cadres et de professions intellectuelles supérieures ont fortement augmenté (+2,4 millions), ainsi que les professions intermédiaires (+2 millions).

 « La montée en qualification est également visible au sein des métiers d’ouvriers. Les effectifs des métiers d’ouvriers non qualifiés ont en effet globalement chuté (-1,2 million), tandis que ceux des métiers d’ouvriers qualifiés sont restés stables, portés notamment par le dynamisme des conducteurs de véhicules, des cuisiniers et des ouvriers qualifiés de la manutention. », note l’étude.

Si les métiers les plus dynamiques sont surtout ceux des cadres et professions intermédiaires, on ne peut pas pour autant conclure à un recul généralisé de l’emploi peu qualifié car « les effectifs des métiers d’employés non qualifiés (+1,1 million) ont également progressé, portés notamment par la forte augmentation des effectifs d’aides ménagères, aides à domiciles et assistantes maternelles, emplois qui ne sont ni délocalisables ni automatisables, et pour lesquels la demande est particulièrement dynamique. »

 Par Natacha Le Jort

La rédaction vous conseille
> Plus de 200 000 recrutements de cadres en 2017
> L’intérim attire des profils de plus en plus qualifiés
> Le marché porteur des services à la personne

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS