1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Emploi
  6. >
  7. Emploi : création de 93 000 postes au premier semestre 2017

Emploi : création de 93 000 postes au premier semestre 2017

Emploi : création de 93 000 postes au premier semestre 2017
Mis à jour le 13/12/2017 - Publié le 20/03/2017

L’économie française devrait créer 93 000 emplois, tous secteurs confondus, d’ici la fin du premier semestre 2017 et le chômage diminuerait légèrement, selon l’Insee.

Des créations d’emplois à la hausse quasiment dans tous les secteurs

Dans sa note de conjoncture, l’Insee prévoit une hausse de l’emploi supérieure à celle de la population active en ce premier semestre 2017 ; le taux de chômage diminuerait de nouveau en France pour s’établir à 9,8 % mi-2017.

Si les créations nettes d’emploi dans le secteur marchand vont très légèrement ralentir par rapport au 2e semestre 2016 qui a connu une très vive progression, elles resteront néanmoins « solides » avec 81 000 emplois supplémentaires. L’emploi non salarié augmentera de 11 000 postes et l’emploi agricole en génèrera 2 000 de plus d’ici mi-2017.

  • L’intérim se stabilise avec une création de 10 000 postes sur cette même période, mais le reste de l’emploi tertiaire demeure dynamique.
  • L’emploi dans le tertiaire marchand (hors intérim) devrait créer 77 000 postes.
  • L’emploi non marchand devrait se modérer avec + 11 000 emplois au premier semestre 2017.
  • Quant à la construction, qui perd des emplois de façon quasi continue depuis fin 2008, la courbe devrait modestement s’inverser grâce à la création de 4 000 postes au premier semestre ; une hausse portée par des effectifs qui devraient continuer de se redresser dans les travaux publics et le bâtiment.

Et les PME vont générer 20 000 emplois supplémentaires !

Lire aussi >> Quelles sont les entreprises qui recrutent ?

Seule l’industrie devrait continuer à détruire des emplois (- 5 000 par trimestre).

« Au total, 212 000 emplois ont été créés en 2016 et 93 000 le seraient au premier semestre 2017. »

L’Insee inscrit ces prévisions dans un contexte général favorable à l’emploi : « Début 2017, un vent d’optimisme souffle sur l’économie mondiale » et l’économie française « retrouve un rythme de croissance semblable à celui de l’ensemble de la zone euro. »

Un taux de chômage prévu à la baisse

Parallèlement à ces créations nettes d’emploi qui seraient plus dynamiques que la population active, le nombre de chômeurs baisserait de 56 000 : « Le taux de chômage diminuerait ainsi de nouveau, de 0,2 point sur le semestre : mi-2017, il s’établirait à 9,5 % de la population active en France métropolitaine, et à 9,8 % sur l’ensemble de la France (hors Mayotte). »

 

 Par Natacha Le Jort

Sur le même sujet
> La France, leader des services, pourrait créer plus d’emplois
> L’emploi dans le transport routier poursuit sa croissance
> Le marché porteur des services à la personne

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS