1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Formation
  6. >
  7. Présidentielle 2017 - Formation : les propositions d’Emmanuel Macron

Présidentielle 2017 - Formation : les propositions d’Emmanuel Macron

Présidentielle 2017 - Formation : les propositions d’Emmanuel Macron
Mis à jour le 31/03/2017 - Publié le 29/03/2017

Découvrez les propositions au programme présidentiel d’Emmanuel Macron (En Marche !) en termes de formation professionnelle (formation continue et alternance).

Quelles sont les propositions d’Emmanuel Macron en matière de formation continue ?

Emmanuel Macron souhaite réformer la formation professionnelle. « 15 milliards seront consacrés aux compétences et qualifications des Français avec un plan de formation ambitieux des jeunes et des demandeurs d'emploi », a-t-il déclaré lors d’une interview aux Echos. Le programme d’Emmanuel Macron détaille quelques propositions.

  • Transformer la majeure partie des contributions obligatoires des entreprises au titre de la formation en droits individuels pour les actifs.
  • Les droits à la formation seront d’autant plus élevés que les besoins de qualification sont importants.
  • Supprimer l'intermédiation assurée par les OPCA et retirer aux partenaires sociaux la gouvernance de la formation professionnelle au niveau national.
  • Labelliser tous les organismes de formation qui devront rendre compte de la performance de leurs prestations.
  • Former un million de jeunes peu qualifiés éloignés de l’emploi et un million de chômeurs de longue durée faiblement qualifiés.
  • Mobiliser 15 milliards d'euros pour investir dans le développement des compétences.
  • Chaque année, tout enseignant, du premier comme du second degré, bénéficiera d’au moins trois jours de formation continue adaptée aux besoins rencontrés dans sa classe – la moitié de ces heures de formation pourra être effectuée via des modules en ligne.

Quelles sont les propositions d’Emmanuel Macron en matière d’alternance ?

  • Développer les filières en alternance dans tous les lycées professionnels.
  • Impliquer pleinement les branches professionnelles dans la définition des programmes et l’organisation des formations.
  • Etendre la formation en alternance dès la licence pour les étudiants qui se destinent aux métiers de l’enseignement.

Découvrez, pour les principaux candidats à l’élection présidentielle, les propositions phare en termes de formation professionnelle et d’alternance…

> Que propose François Fillon en matière de formation ?
> Le droit universel à la formation de Benoît Hamon
> Marine Le Pen veut renforcer le travail manuel et l’artisanat
> Jean-Luc Mélenchon compte refonder la formation

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS