1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Formation
  6. >
  7. Présidentielle 2017 - Formation : les propositions de Jean-Luc Mélenchon

Présidentielle 2017 - Formation : les propositions de Jean-Luc Mélenchon

Présidentielle 2017 - Formation : les propositions de Jean-Luc Mélenchon
Publié le 31/03/2017

Découvrez les propositions au programme présidentiel de Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) en termes de formation professionnelle (formation continue et alternance).

Quelles sont les propositions de Jean-Luc Mélenchon en matière de formation continue ?

Pour l’ancien ministre délégué à l’enseignement professionnel, l’école occupe une place centrale dans le projet politique : « Creuset du peuple en formation, laïque, elle doit devenir le lieu de l’éducation à l’intérêt général où l’individu se prépare à l’exercice d’une citoyenneté enrichie de nouveaux droits. »

Jean-Luc Mélenchon, désormais candidat à l’élection présidentielle 2017, compte abroger la loi Travail dès son arrivée au pouvoir et refonder la formation.

  • Refonder le cadre national de la formation initiale au sein des écoles de formation (ESPE) qui seront associées à la formation continue des enseignants ;
  • Appliquer le droit à la formation continue en revenant sur l’autorisation préalable du chef d’établissement ;
  • Intégrer à la formation initiale des enseignants une solide formation à la sociologie de l’éducation, la pédagogie, la psychologie de l’enfant et de l’adolescent, et à la lutte contre les discriminations ;
  • Soutenir la recherche en éducation ;
  • Développer des partenariats entre l’Education Nationale et des mouvements pédagogiques agréés et augmenter le contingent d’heures de décharges attribuées à ces derniers ;
  • Garantir la formation de tous les agents territoriaux des écoles maternelles (ATSEM).

Quelles sont les propositions de Jean-Luc Mélenchon en matière d’alternance ?

  • Revenir au bac professionnel en quatre ans.
  • Elever le niveau de qualification.
  • Maintenir la tutelle de l'Education nationale sur la voie scolaire professionnelle.
  • Faire passer de 23 % à 50 % la part "barème" de la taxe d’apprentissage destinée au financement des formations technologiques et professionnelles sous statut scolaire.
  • Supprimer les aides à l’apprentissage pour développer la voie professionnelle sous statut scolaire.

En bref

"Ceux qui sont aujourd’hui contraints à l'apprentissage, faute de place en lycée professionnel, pourront enfin être accueillis dans un service public d'enseignement polytechnique redéployé sur tout le territoire. Et il permettrait enfin un parcours du CAP jusqu'à l'enseignement supérieur", a précisé Jean-Luc Mélenchon sur son blog.

Lire aussi >> Le principe des formations en alternance

Jean-Luc Mélenchon détaille le programme de la France insoumise dans un livre L’Avenir en commun, paru aux éditions du Seuil.

Voici les propositions majeures en termes de formation professionnelle et d’alternance des quatre autres principaux candidats à l’élection présidentielle…

> Que propose François Fillon en matière de formation ?
> Le droit universel à la formation de Benoît Hamon
> Marine Le Pen veut renforcer le travail manuel et l’artisanat
> Emmanuel Macron souhaite réformer la formation professionnelle

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS