1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Emploi
  6. >
  7. Présidentielle 2017 - Emploi : les propositions de François Fillon

Présidentielle 2017 - Emploi : les propositions de François Fillon

Présidentielle 2017 - Emploi : les propositions de François Fillon
Mis à jour le 14/04/2017 - Publié le 10/04/2017

Quel est le programme pour l’emploi des 5 principaux candidats à l’élection présidentielle ? Actuellement, François Fillon (Les Républicains), Benoît Hamon (Parti socialiste), Marine Le Pen (Front national), Emmanuel Macron (En Marche !) et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) sont en tête des intentions de votes. Découvrez, pour chacun des candidats, les principales propositions en matière d’emploi...

Quelles sont les propositions de François Fillon pour favoriser l’emploi ?

  • Simplifier et renforcer les allègements de charges sociales pour réduire le coût du travail et créer des emplois.
  • Réduire l’impôt sur les sociétés et stabiliser la loi fiscale pour renforcer l’attractivité de la France et créer des emplois.
  • Faciliter les recrutements dans les petites entreprises en rénovant le contrat de travail avec, par exemple, un contrat de mission pour une durée limitée.

Pour 53 % des Français

l’emploi sera l’enjeu le plus important au moment de voter (sondage Opinionway)

Réformer la fiscalité pour favoriser la création d’emplois

  • Supprimer l’ISF dès 2018 pour garder en France des capitaux qui seront investis dans des entreprises françaises et qui créeront des emplois en France.
  • Mettre en place un taux unique d’imposition des revenus du patrimoine à 30 % pour favoriser l’investissement dans les entreprises et donc la création d’emplois en maintenant le régime fiscal actuel de l’assurance-vie et des livrets d’épargne populaire (notamment du livret A).

Emploi des jeunes

Mettre en place une exonération totale des charges sociales pour l’embauche d’un jeune en alternance.

Sauver l’assurance chômage

  • Encourager les démarches d’expérimentation, par exemple territoires zéro chômage de longue durée
  • Faciliter le retour à l’emploi des chômeurs, en favorisant leur accès aux logements sociaux s'ils doivent déménager pour travailler.
  • Encourager la reprise d’activité, notamment via l’introduction d’une dégressivité dans l’attribution des allocations.
  • Rendre obligatoire la motivation d’un refus d’emploi et sanctionner un deuxième refus insuffisamment motivé.

Salaires et pouvoir d’achat

Mettre en place un abattement généralisé des cotisations sociales salariées afin de permettre une augmentation du salaire net équivalant à un "forfait de 350 euros par salarié et par an", soit 30 euros nets de plus par mois sur la fiche de paie.

Minima sociaux : rendre les aides plus efficaces

  • Regrouper plusieurs aides en une allocation unique : revenu de solidarité active, allocation spécifique de solidarité, prime d’activité, ainsi qu’allocation logement. Le montant maximal alloué sera strictement plafonné afin que les revenus du travail soient toujours supérieurs à ceux de l’assistance.
  • Lier le versement de l’allocation sociale unique à un engagement individuel à se former et à rechercher un emploi. En cas d’efforts insuffisants, l’allocation sera diminuée et suspendue en cas de récidive.

EN BREF

François Fillon est né le 4 mars 1954 au Mans.

L’ex Premier ministre souhaite supprimer 500 000 postes de fonctionnaires et réaliser 100 milliards d’économies sur la dépense publique en cinq ans, passer aux 39 heures dans le public et supprimer les 35 heures dans le privé, afin "de développer l'activité sans carcan juridique".

Le candidat des Républicains souhaite par ailleurs supprimer un jour férié, pointant ceux du mois de mai qui "représentent un manque à gagner d'environ deux milliards d’euros pour l’économie française", et porter l’âge de la retraite à 65 ans d’ici 2022 (contre 62 aujourd’hui).


Sur le même sujet

> Benoît Hamon, ses propositions pour l’emploi
> Marine Le Pen, ses propositions pour l’emploi
> Emmanuel Macron, ses propositions pour l’emploi


Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS