1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Emploi
  6. /
  7. Mobilité
  8. >
  9. Emploi : comment sont recrutés les cadres ?

Emploi : comment sont recrutés les cadres ?

Emploi : comment sont recrutés les cadres ?
Publié le 02/06/2017

Si 87 % des entreprises publient une offre d’emploi pour recruter les cadres, d’autres moyens s’avèrent efficaces. Découvrez les principaux canaux et proccess de recrutement analysés par l’Apec (Association pour l’emploi des cadres).

Focus sur les méthodes de recrutement des entreprises

Dans son étude « Sourcing cadres 2017 », l’Apec nous livre les moyens utilisés par les entreprises pour trouver des candidatures pertinentes et les méthodes de sélection des candidats.

Le marché de l’emploi cadre demeure transparent puisque la grande majorité des entreprises (87 %), tous secteurs confondus, continuent de diffuser une offre d’emploi pour effectuer leur recrutement. Si ce canal est le plus utilisé, un autre le suit de très près, celui des candidatures spontanées (64 %). Puis, en troisième position, le réseau de contacts du recruteur (57 %).

33 %

des recrutements ont donné lieu à des tests pour les candidats.

Juste après la cooptation des salariés (40 %), les réseaux sociaux professionnels se positionnent, tels que Viadeo ou LinkedIn (36 %). A noter que les réseaux sociaux sont en progression constante depuis 2008 (leur usage est trois fois plus important aujourd’hui). Ils sont notamment plébiscités par 7 recruteurs sur 10 des activités informatiques.

Lire aussi >> La recherche d’emploi : conseils et astuces

Sélection des candidats : la moitié des cadres ont été recrutés via une offre d’emploi

En réponse logique aux canaux utilisés par les entreprises, l’étude de l’Apec montre que, du côté des candidats, répondre à une offre d’emploi demeure un moyen efficace de trouver un emploi puisque 50 % d’entre eux ont été recrutés de cette manière. Mais qu’en est-il des autres modes de recrutement ?

18 % des candidats ont étés recrutés grâce au réseau de contacts du recruteur ; 8 % grâce aux candidatures spontanée ; 7 % par cooptation des salariés et 6 % via les réseaux sociaux professionnels (Viadeo, LinkedIn…). La chasse aux candidats n’a permis que 4 % des recrutements, suivie par les CVthèques. Quant aux associations d’anciens élèves, elles sont relayées au dernier rang, avec un score nul, soit 0 % de réussite au recrutement !

En bref

Si vous êtes cadres et que vous souhaitez changer d’emploi ou en trouver un nouveau, l’étude de l’Apec vous invite à activer votre réseau de relations qui est un levier important : « En effet, du côté des entreprises, il est activé dans 57 % des recrutements et à l’origine de l’embauche dans près d’un recrutement sur cinq. Du côté des cadres embauchés, un tiers sont connus de quelqu’un de l’entreprise en amont du recrutement et/ou recommandés. » Surtout s'il s'agit de cadres séniors.

Bon à savoir : un peu plus de la moitié des entreprises contactent le candidat par téléphone pour un premier échange

Si ce premier contact sert surtout à vérifier les informations factuelles, 19 % des entreprises l’utilisent quand même comme un entretien d’embauche.

Sur le même sujet

> Plus de 200 000 recrutements de cadres en 2017
> 35 % des cadres souhaitent changer de poste
> Comment évolue la rémunération des cadres ?

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS