1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Travailleur indépendant
  6. >
  7. Portage salarial : cadre ou non cadre ? A vous de choisir !

Portage salarial : cadre ou non cadre ? A vous de choisir !

Portage salarial : cadre ou non cadre ?  A vous de choisir !
Publié le 28/06/2017

A compter du 1er juillet 2017, les conditions d’accès au portage salarial s’assouplissent et vous pourrez notamment choisir d’être cadre ou non cadre en portage salarial.

Elargissement des profils éligibles au portage salarial

Dans le cadre du portage salarial, le porté (travailleur indépendant) devient salarié, en CDD ou CDI, d’une société de portage. Cette dernière sert d’intermédiaire entre le porté et ses clients, et prend en charge les démarches administratives. Le porté peut bénéficier, grâce au portage, de la couverture sociale.

Le portage était initialement réservé aux cadres mais il s’ouvre aux personnes ayant un niveau minimum de qualification de niveau III (bac +2) ou une expérience significative d’au moins 3 ans dans le même secteur d’activité.

>> Découvrez les avantages et les inconvénients du portage salarial

Obtenir le statut cadre grâce au portage salarial

La convention collective du portage, qui a été signée à l’unanimité par les partenaires sociaux, vise à sécuriser à la fois les parcours collectifs et les parcours individuels. Elle entre en vigueur dès le 1er juillet 2017. Il sera ainsi possible d’être cadre en portage salarial et de bénéficier d’une reconnaissance auprès de Pôle emploi. Selon vos besoins et votre situation, vous pourrez opter pour la formule la plus avantageuse pour vous, que vous ayez été cadre ou non auparavant !

Pour exemple, la société de portage salarial ITG vous permet de bénéficier d’un statut cadre dès que vous atteignez un montant de prestation journalière d’au moins 300 euros HT, en établissant un contrat de travail de statut cadre.

Vous pourrez également bénéficier d’un statut ETAM (agent de maîtrise) grâce à des coefficients revus à la baisse.

>> Salarié en reconversion ou freelance : le portage salarial est-il fait pour vous ?

Bon à savoir

Vous travaillez en tant qu’indépendant, vous êtes libre et autonome lors de vos recherches de missions ou dans vos choix de clientèle ? Peut-être est-ce judicieux d’envisager le portage salarial ? Sachez que certaines activités sont exclues du portage comme les services à la personne, les professions réglementées ou les activités commerciales dont la rémunération est au commissionnement.

Sur le même sujet

> Le portage salarial, une forme atypique d’emploi en plein essor
> Freelance : bien choisir votre société de portage salarial
Portrait-robot du travailleur indépendant

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS