L’économie française redémarre

L’économie française redémarre
Publié le 23/08/2017

Le Journal du dimanche relève 10 indicateurs-clés de l’embellie de l’économie française.Celle-ci renoue avec la croissance plus fortement qu’attendu.

Amélioration durable du marché de l’emploi

La France renoue avec la croissance : record de créations d’emploi, baisse du chômage qui a retrouvé d’après l’Insee son niveau de début 2012 (9,1 %), avant l’arrivée de François Hollande à l’Elysée…

Le boom du tourisme et la dynamique positive de certains secteurs phare comme le bâtiment, l’automobile ou le transport aérien contribuent notamment cette reprise. Et cela n’était pas arrivé depuis longtemps, note le Journal du dimanche.

Lire aussi >> Les métiers qui recrutent en 2017

10 indicateurs passent au vert

1. Le taux d’emploi est au plus haut

65,3 % de taux d’activité pour les 15-64 ans en 2017 (contre 55,5 % en 1980) – Source : Insee

2 La croissance repart

avec une prévision de +1,6 % en 2017 (contre +0,2 % en 2013) – Source : Insee

3. Les créations d’emploi augmentent

292 000 emplois créés dans le secteur privé entre juin 2016 et juin 2017 – Source : Insee

4. L’intérim en hausse

Le ministère du Travail comptabilise 713 000 intérimaires fin juin 2017 (ils étaient 607 000 fin juin 2016 et 561 000 fin juin 2015)

5. La consommation progresse

6. Le tourisme bat des records

96,8 millions de nuitées en France métropolitaine dans l’hôtellerie (6 premiers mois de l’année) – Source : Insee

7. Les profits des grandes entreprises flambent

51,3 milliards d’euros, tel est le montant des bénéfices des sociétés du CAC 40 au premier trimestre 2017, ce qui représente une progression de 28 %  par rapport au premier semestre 2016 ! Source : AFP

8. Le bâtiment construit plus de logements

9. Le transport aérien s’envole

10 millions de passagers en 2017 aux aéroports de Paris

10. La vente de voitures s’accélère

+3,8 % de véhicules neufs vendus entre janvier et juillet 2017 par rapport à la même période de l’année précédente. Source : CCAF

En bref

Selon l’économiste Patrick Artus, interrogé par le JDD, 3 facteurs principaux expliquent cette embellie : la croissance mondiale, les taux d’intérêt bas et les mesures mises en place par François Hollande.

Le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) et le pacte de responsabilité ont en parallèle favorisé la création d’emplois. Patrick Artus prédit le retour au plein emploi pour la fin 2018.

« Il faut s’appuyer sur la croissance pour réformer », a déclaré Bruno Le maire, ministre de l’Economie, dans ce contexte de reprise économique plus forte que prévu.

La rédaction vous conseille
> Formation professionnelle, cotisations… L’agenda des réformes 2018
> Des prévisions d’embauches inégalées pour les cadres d’ici 2019
> L’essor de l’emploi à temps partiel

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS