5 idées de reconversion professionnelle

5 idées de reconversion professionnelle
Mis à jour le 20/12/2017 - Publié le 24/08/2017

Vous vous interrogez peut-être sur l’évolution de votre carrière. Evoluer, changer de métier ou vous mettre à votre compte ? Voici quelques pistes de reconversion professionnelle.

1. Les services à la personne, un secteur porteur

Selon la Dares qui a dressé le panorama des secteurs porteurs et créateurs d’emploi, environ 160 000 emplois devraient être créés dans les 6 prochaines années. Parmi les métiers qui recrutent le plus, ceux des services à la personne arrivent en tête même s’ils proposent la plupart du temps des offres à temps partiel et une rémunération pas forcément proportionnelle à l’engagement humain que ce type d’activité requiert.

Aide à domicile, garde d’enfants, services aux séniors… Ce secteur présente de nombreuses opportunités entrepreneuriales et se lancer en franchise dans les services à la personne peut être une piste intéressante.

Lire aussi >> Quels sont les secteurs porteurs pour la création d’entreprise ?

2. Se reconvertir dans le numérique

Si vous vous passionnez pour les nouvelles technologies, pourquoi ne pas suivre une formation professionnelle, notamment via votre compte personnel de formation (CPF), pour gagner en compétences et évoluer au sein de votre entreprise ou carrément changer de métier ?

Des réseaux sociaux au big data en passant par les jeux vidéo, l’UX, la réalité virtuelle ou augmentée, le référencement naturel ou payant, le secteur du numérique est en perpétuelle évolution et les opportunités sont réelles, avec un nombre de recrutements et une rémunération en hausse et des conditions de travail attractives généralement en CDI.

Bon à savoir

Syntec numérique note que « pour la première fois, les salariés de plus de 45 ans sont proportionnellement plus nombreux que les salariés de moins de 30 ans ».

Fiche pratique >> Reconversion dans l’informatique

3. L’intérim en hausse

Le ministère du Travail comptabilise 713 000 intérimaires fin juin 2017 alors qu’ils étaient 607 000 à la même époque l’année précédente et 561 000 en 2015. Passer par la case intérim peut représenter une bonne alternative pour tester un métier par exemple, d’autant plus que le CDI intérimaire se développe.

4. Si enseigner est votre vocation…

pourquoi ne pas devenir professeur des écoles ? 25 % des admis au concours de professeur des écoles en 2015 étaient salariés ou chômeurs. De la maternelle au CM2, plus de 13 000 postes sont offerts en 2017 aux concours de professeurs des écoles, profession qui peut conduire après quelques années à un poste de conseiller pédagogique ou de psychologue scolaire.

Renseignez-vous >> Congé individuel de formation (CIF)

5. Travailler dans la fonction publique

Avec plus de 3 000 concours par an, la fonction publique attire de nombreux aspirants à une reconversion professionnelle ! Quant à la fonction publique territoriale, on y dénombre pas moins de 250 métiers.

Fiches métier >> Policier, infirmier, aide-soignant

Etude sur la reconversion professionnelle

Autres idées de reconversion professionnelle

> Devenir agent immobilier
> Devenir kiné
> Devenir orthophoniste

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS