1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Emploi
  6. /
  7. Mobilité
  8. >
  9. Quels sont les salariés les plus heureux au travail ?

Quels sont les salariés les plus heureux au travail ?

Quels sont les salariés les plus heureux au travail ?
Mis à jour le 13/12/2017 - Publié le 25/08/2017

Une étude Robert Half relève davantage de salariés satisfaits au travail dans le secteur de l’informatique, chez les cadres supérieurs ou les 18-34 ans.

Les salariés sont globalement heureux au travail

Selon le cabinet de recrutement Robert Half, le bonheur au travail ne doit pas rester un concept abstrait ; le bien-être au travail devrait même être une des priorités des entreprises afin de permettre aux salariés de s’impliquer davantage et de s’épanouir, d’être ainsi plus productifs, tout en constituant une équipe solidaire.

L’enquête sur le bonheur au travail, réalisée en France auprès de 20 000 professionnels actifs, relève que les salariés sont majoritairement satisfaits, avec une note de  63,8 sur 100.

Bonheur au travail

Le saviez-vous ?

Les salariés qui considèrent leur travail utile ont 3 fois plus de chances d’être heureux que ceux qui se contentent de le faire.

Les moins de 35 ans sont les plus heureux

En effet, seulement 8 % des 18-34 ans se déclarent malheureux dans leur travail. Les Millenials sont les plus intéressés par leur job, même s’ils représentent aussi la catégorie d’âge la plus stressée au travail.

Lire aussi >> Les salariés de la French Tech sont plus heureux au travail

Le taux d’insatisfaction grimpe avec l’âge, soit 16 % chez les 35-49 ans qui sont souvent déçus de ne pas avoir évolué dans leur carrière comme ils l’auraient souhaité.

- 48 % des salariés âgés de 18 à 34 ans disent recevoir souvent un feedback constructif
- 40 % chez les 35-54 ans
- et seulement 28 % chez les 55 ans ou plus !

En bref

Un nombre considérable de cadres en milieu de carrière décident d’opter pour une reconversion professionnelle.

En France, contrairement aux autres pays, le niveau de bonheur tend à diminuer avec l’ancienneté. L'étude rappelle également que le sentiment d’être apprécié est l’un des 5 principaux facteurs de bonheur, avec l’équité, le respect, l’accomplissement et la fierté.

La rédaction vous conseille
> 10 citations pour prendre du recul sur sa vie professionnelle> Le monde du travail vu par les 20-30 ans
> Deux tiers des cadres souhaitent changer de poste d’ici 3 ans

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS