1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Travailleur indépendant
  6. >
  7. Quel est le revenu moyen d’un travailleur indépendant ?

Quel est le revenu moyen d’un travailleur indépendant ?

Quel est le revenu moyen d’un travailleur indépendant ?
Publié le 06/11/2017

D’après l’Insee, le revenu d’un travailleur indépendant en France s’élève en moyenne à 2 510 euros par mois en 2014. Les revenus sont plus élevés dans le Nord.

1 personne en emploi sur 10 relève du non-salariat en France (hors secteur agricole)

Auto-entrepreneurs, professions libérales, gérants de société et autres entrepreneurs individuels représentent le non-salariat en France. Ils perçoivent en moyenne 2 510 euros mensuels de leur activité, selon une étude récente de l’Insee.

Une forte proportion d’auto-entrepreneurs et de non-salariés ayant un revenu nul composent ce panel de non-salariés. Or un auto-entrepreneur gagne 8 fois moins que la moyenne. Si l’on exclue les auto-entrepreneurs et les revenus nuls de ce calcul, le revenu professionnel moyen d’un travailleur indépendant « classique » passe à 3 610 par mois.

Lire aussi >> Auto-entrepreneurs : des revenus d’activité en baisse

Le revenu d’activité augmente encore dans les domaines de la santé humaine et l’action sociale (5 640 euros), ainsi que dans les services eux entreprises et services mixtes (4 940 euros). A contrario, le revenu d’activité est plus faible dans les secteurs des transports (2 040 euros) et des services aux particuliers qui sont souvent saisonniers (1 730 euros).

Lire aussi >> Les salariés gagnent en moyenne 2 957 euros brut

Les professions libérales sont généralement mieux rémunérées

Les professions libérales gagnent en moyenne 1,2 fois plus que les autres non-salariés, surtout dans les services eux entreprises et services mixtes. Contrairement aux idées reçues, dans les services aux particuliers et la santé, c’est l’inverse : « les professions libérales ont un revenu plus faible. Dans la santé en particulier, les gérants et les entrepreneurs individuels sont en effet plus souvent employeurs et ont plus d’ancienneté que les professions libérales, ce qui génère des revenus en moyenne plus élevés ; ils sont notamment radiologues, dentistes et médecins, travaillant dans des laboratoires ou installés en sociétés d’exercice libéral. »

 Les revenus des indépendants en France

Au nord du pays, les travailleurs indépendants sont moins nombreux et gagnent davantage

L’Insee relève en effet des disparités de revenus selon les régions. Le revenu d’activité des non-salariés est plus élevé en moyenne dans les départements du nord que dans ceux du sud. A Paris, il atteint en moyenne 3 700 euros par mois ! 2 970 euros pour les Hauts-de-Seine.

L’environnement économique joue un rôle important : « Une forte densité de population dans le bassin de vie, un meilleur niveau de vie des habitants ou encore un faible taux de chômage  vont de pair avec des revenus plus élevés pour les non-salariés. »

Restent encore quelques facteurs qui participent au choix du non-salariat, tels que la motivation, l’investissement, le réseau du travailleur indépendant ou l’existence d’options alternatives d’emploi. Toutes ces caractéristiques peuvent conduire à des écarts de de revenus.

 

La rédaction vous conseille
> Avez-vous l’âme d’un entrepreneur ?
> La vie d’entrepreneur est-elle compatible avec la vie de famille ?
> Portage salarial : 57 % des actifs prêts à devenir indépendants

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS