1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Emploi
  6. /
  7. Métiers
  8. /
  9. Mobilité
  10. >
  11. Les Français s’inquiètent des effets du numérique sur le travail

Les Français s’inquiètent des effets du numérique sur le travail

Les Français s’inquiètent des effets du numérique sur le travail
Mis à jour le 31/01/2018 - Publié le 08/12/2017

La société change trop rapidement pour 60 % des Français qui redoutent l’intrusion d’Internet dans leur vie privée et les conséquences du numérique sur l’emploi.

Les cadres et les moins de 35 ans plus à l’aise face à la transformation numérique

Inquiétude et fracture sociale, c’est ce qui ressort du sondage Ipsos pour Le Monde réalisé à l’occasion de la remise du Prix du livre d’économie. Dans un contexte de révolution numérique, d’urbanisation et de mondialisation, 60 % des Français trouvent que cela va trop vite, ils sont inquiets, surtout les ouvriers (68 %) et encore plus les électeurs du Front National (84 %). Seuls les cadres et les moins de 35 ans, plus confiants, sont majoritairement à l‘aise avec les changements en cours.

Lire aussi >> Comment le numérique impacte le travail des salariés

Si plus des deux tiers des Français estiment que le numérique est une opportunité pour leur emploi, les consommateurs, leur entreprise et pour l’économie en général, qu’ils ont plutôt une bonne opinion des géants du Net comme Google ou Amazon, ils sont néanmoins 78 % à considérer que leur vie privée est menacée par cet Internet trop intrusif.

Lire aussi >> Comment concilier vie professionnelle et vie personnelle ?

La formation comme réponse aux métiers menacés par le numérique ?

Selon les personnes interrogées, les métiers mis en péril par le numérique et les robots correspondent aux plus gros employeurs de France : les métiers de la banque, de l’administration (secrétaires, comptables…), de la culture, de la logistique et du commerce. Les Français sont bien conscients du fait que la robotisation impacte le secteur des services, soit plus des trois quarts de l’emploi en France.

La transition numérique entraine également dans son sillage de nouvelles formes de travail (nomadisme, télétravail, flexibilité, desk-sharing, développement des modes de communication…) et exige de nouvelles compétences. Se former peut constituer une des réponses à l’inquiétude des Français vis-à-vis du numérique et de ses conséquences sur l’emploi.

>> Emploi et révolution numérique : quelles compétences pour demain ?

 

 Par Natacha Le Jort


La rédaction vous conseille :
> L’évolution des métiers en France depuis 30 ans
> 74 % des salariés ont un avis positif sur l’automatisation du travail
> Le « care » ou comment développer le bien-être des salariés

Toutes les actus sur les métiers

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS