1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Travailleur indépendant
  6. /
  7. Création d'entreprise
  8. >
  9. Ce qui change en 2018 pour les travailleurs indépendants

Ce qui change en 2018 pour les travailleurs indépendants

Ce qui change en 2018 pour les travailleurs indépendants
Mis à jour le 31/01/2018 - Publié le 15/01/2018

Des changements importants s’appliquent dès le 1er janvier 2018. Découvrez les mesures majeures qui vont changer le quotidien des travailleurs indépendants.

Le compte personnel de formation s’ouvre aux travailleurs indépendants

Intégré au compte personnel d’activité (CPA), le compte personnel de formation (CPF) est désormais ouvert aux travailleurs indépendants, membres des professions libérales et des professions non salariées, à leurs conjoints collaborateurs et aux artistes auteurs.

Lire aussi >> Travail : ce qui change en 2018

Suppression du RSI

Le régime social des indépendants (RSI) est supprimé et la protection sociale des travailleurs indépendants est adossée au régime général. A l’issue d’une phase de transition de 2 ans (de 2018 à janvier 2020), le RSI s’appellera la « Caisse nationale déléguée pour la Sécurité sociale des indépendants ».

Les prestations dont bénéficient les travailleurs indépendants seront gérées, comme pour les salariés, par les caisses primaires d'assurance maladie (CPAM), les caisses d'assurance retraite et de la santé au travail (CARSAT) et par les URSSAF (Union de recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d'allocations familiales) pour le paiement des cotisations.

Doublement du plafond de chiffre d’affaires pour les auto-entrepreneurs

Cette disposition phare de la loi de finances 2018 permet de doubler le plafond de chiffre d'affaires au-delà duquel le micro-entrepreneur doit changer de statut pour celui de l'entreprise individuelle. Soit 165 000 euros par an pour la vente de marchandises (contre 82 800 euros auparavant) et 66 400 euros par an pour des prestations de service (contre 33 200 euros auparavant).

Lire aussi >> Plafond annuel du chiffre d’affaires doublé pour les auto-entrepreneurs

 

 Par Natacha Le Jort

La rédaction vous conseille

> Comment devenir auto-entrepreneur ?
> L’agenda des réformes 2018
> Emploi des cadres : pourquoi devenir indépendant ?
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS