1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Mobilité
  6. >
  7. Le Programme Vacances Travail (PVT) s’ouvre au Brésil

Le Programme Vacances Travail (PVT) s’ouvre au Brésil

Le Programme Vacances Travail (PVT) s’ouvre au Brésil
Mis à jour le 03/04/2018 - Publié le 30/03/2018

Pour les Français âgés entre 18 et 30 ans, le Programme Vacances Travail (PVT) offre désormais la possibilité de passer une année au Brésil.

Le PVT, une opportunité pour les Français de découvrir 14 pays

Chaque année, 40 000 Français partent en voyage dans le cadre du Programme Vacances Travail ; l’objectif du PVT étant de permettre aux ressortissants des deux pays d’aller dans celui de l’autre à la découverte d’un nouveau mode de vie avec la possibilité d’y travailler toute l’année pour subvenir à leurs besoins pendant la durée de ce séjour culturel.

Qu’est-ce que le PVT ?

Le Programme Vacances Travail (ou Working Holiday Visa) est un visa d’immigration temporaire qui s’adresse uniquement aux jeunes dont le pays a signé des accords PVT avec d’autres nations.

Un visa unique, à entrées multiples

L’avantage d’un visa PVT Brésil réside dans le fait qu’il autorise des allers retours pendant un an entre la France et le Brésil ou d’autres pays frontaliers au choix : Uruguay, Argentine, Paraguay, Pérou, Colombie, Bolivie…

Le Brésil est la nouvelle destination de ce programme, avec un visa PVT gratuit entré internationalement en vigueur le 1er mars 2018. Attention ! Les Belges et les Canadiens n'ont pas accès au PVT Brésil.

Quels sont les pays adhérents au Programme Vacances Travail (PVT) en France ?

  1. Argentine (visa PVT gratuit)
  2. Australie
  3. Brésil (visa PVT gratuit)
  4. Canada
  5. Chili
  6. Colombie
  7. Corée du Sud (visa PVT gratuit)
  8. Hong Kong
  9. Japon (visa PVT gratuit)
  10. Mexique
  11. Nouvelle-Zélande
  12. Russie (visa PVT gratuit)
  13. Taïwan
  14. Uruguay

L’Australie est la destination la plus prisée de ce programme en France. Sur la saison 2016-2017, le PVT australien a été obtenu par 22 361 Français, selon le Ministère de l’immigration australien.

Du fait de la limitation des places pour ce programme, le Canada est la destination la plus disputée. Pour l’année 2017, le quota de places accordé aux Français était de 11 050 places. Et chaque année, ce chiffre est revu à la hausse, étant donné le nombre important de demandes.

Lire aussi >> Trouver un emploi au Canada

Les conditions d’obtention du visa pour un PVT au Brésil

Pour se rendre au Brésil dans le cadre du PVT, les Français doivent remplir essentiellement 6 conditions, dont l’âge (avoir entre 18 et 30 ans au moment de la demande du visa),  être en possession d’un passeport valide d’un an minimum, avoir des économies de subsistance pour le début du séjour (2 500 euros minimum) ainsi qu’un billet d’avion. Il est impératif que cette demande soit l’objet d’une première participation au PVT Brésil. Pour le temps du séjour, le candidat français devra souscrire à une « assurance PVT » qui comprend l’assurance maladie, l’hospitalisation, le rapatriement, l’invalidité et la maternité.

Seulement après avoir rempli ces critères, et selon le quota de places disponibles, une place est accordée au candidat français.

Lire aussi >> Top 20 des pays qui attirent le plus les moins de 35 ans

Le PVT Brésil, à choisir plus pour les vacances que pour le travail

Le Brésil, ce pays d’Amérique du Sud, soumet toutes les entreprises au « principe de proportionnalité » (sauf pour le secteur de l’agriculture) afin de protéger sa main d’œuvre de la concurrence étrangère. Ce principe implique qu’au moins 2/3 des employés soient des natifs du pays. Pour l’étranger en quête de travail, il devra prouver des compétences qui le distinguent du Brésilien en quête du même poste que lui. Le moyen le plus sûr de travailler au Brésil consiste à y aller avec une promesse d’embauche en poche, si possible. Et parler portugais est un vrai plus !

Bon à savoir 

Le Programme Vacances Travail est davantage destiné à un séjour culturel avec la possibilité de travailler sur place pour financer son voyage que pour s'expatrier ! Le PVT constitue néanmoins un bon moyen d'avoir un avant-goût du pays.

Lire aussi >> Expatriation : les perspectives d’emploi dans le monde

Capoeira et caïpirinha. Tudo bem !

Toutefois, l’option vacances offerte par le PVT reste un véritable atout. Parmi ces paysages verdoyants et dans cette effervescence culturelle brésilienne, le « PVTiste » pourra découvrir un monde nouveau et enrichissant, en plus de se faire facilement des contacts.

PVT Bahia

A Rio de Janeiro, la ville du carnaval, les plages jumelles de Copacabana et d’Ipanema, ainsi que le Christ Rédempteur au sommet du Corcovado sont des lieux incontournables. En plus de la découverte de l’architecture coloniale qu’offre la ville de Salvador de Bahia. La plus grande ville du Brésil, São Paulo, est aussi le centre financier qui concentre 33 % du PIB du pays. Capitale économique, commerciale et industrielle de l’Amérique du Sud, São Paulo ouvre son marché du travail aux expatriés du monde entier, surtout s’ils ont un profil qualifié, quel que soit leur âge.

   Par Djiba Diallo

La rédaction vous conseille

> Les meilleures villes où vivre et travailler dans le monde
> Cours de Portugais du Brésil
> Portrait-robot du couple expatrié
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS