1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Emploi
  6. >
  7. Langues rares, un atout sur le marché de l’emploi francais

Langues rares, un atout sur le marché de l’emploi francais

Langues rares, un atout sur le marché de l’emploi francais
Mis à jour le 26/04/2018 - Publié le 25/04/2018

Multipliez vos chances d’employabilité en misant sur une langue rare : italien, arabe, néerlandais, chinois, japonais ou polonais... Le détail par secteur d’activité.

Maîtriser une langue rare comme critère à l’embauche

Au-delà des langues habituellement demandées dans les offres d’emploi comme l’anglais, l’espagnol ou encore l’allemand, certaines langues jugées rares offrent plus d’opportunités, surtout au sein d’entreprises ayant une portée internationale.

Le méta-moteur de recherche d’emploi Joblift a démontré à travers l’analyse d’offres de postes l’importance de certaines langues moins banales, notamment l’italien, le néerlandais, le chinois ou encore l’arabe qui représente la cinquième langue la plus demandée en France (présente dans 6 300 offres répertoriées).

Lire aussi >> 30 secondes par CV : comment retenir l’attention du recruteur ?

Quelles sont les langues étrangères les plus demandées dans les offres d’emploi ?

Grâce à l’enquête réalisée par Joblift, il s’avère que selon les secteurs d’activités certaines langues sont plus recherchées que d’autres. L’italien par exemple occupe une place très avantageuse sur le marché français, quatrième langue la plus convoitée après l’anglais, l’allemand et l’espagnol !

La langue italienne est demandée dans 11 546 offres d’emploi : 35 % des postes à pourvoir sont réservés aux commerciaux, 14 % sont destinés aux financiers et comptables tandis que les 8 % restants s’adressent aux assistants de direction.

Lire aussi >> Les 10 compétences les plus recherchées par les employeurs

Parmi un peu plus de 1 000 offres d’emploi, les opportunités de carrière pour les personnes parlant polonais apparaissent dans les métiers de commerciaux (16 %), d’agents logistiques (9 %) et de traducteurs (4 %).

Dans le domaine informatique, le néerlandais s’avère être une langue très demandée (6 %) sur plus de 5 000 offres.

Deux langues asiatiques sortent du lot

Le chinois avec 4 904 offres d’emploi dont 61 % concernant les vendeurs de détail et le japonais avec plus de 1 000 offres dont 15 % dans la restauration sont les langues d’Asie les plus demandées sur le marché français

A vous de mettre votre bilinguisme (ou plus) en avant !

 
Par Djiba Diallo

La rédaction vous conseille

> Diffusez votre CV et activez votre réseau
> Préparez votre entretien d’embauche
> Emploi et révolution numérique : quelles compétences pour demain ?
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS