Artisanat : découvrez les métiers les mieux payés

Artisanat : découvrez les métiers les mieux payés
Publié le 28/05/2018

Le baromètre de l’artisanat dévoile pour la première fois les revenus moyens par catégorie de métiers. Le génie civil génère les plus importants revenus, devant le travail des métaux.

Les métiers de l’artisanat gagnent à être connus

L’artisanat est un secteur d’activité qui contribue à booster le marché de l’emploi français et qui constitue un pilier majeur de l’économie : une entreprise sur trois fait partie de ce secteur d’activité et plus de 220 000 offres d’emploi ont été déposées en 2016 sur Pôle emploi, un nombre en progression. 

Aujourd’hui plus de 510 activités sont répertoriées dans l’artisanat ; des professions classiques (la plomberie, la menuiserie, la maçonnerie…) côtoient les métiers plus modernes du son et de l'image.

Lire aussi >> 94 % des Français ont une bonne opinion des artisans

Le baromètre de l’artisanat 2017-2018, de l’Institut Supérieur des Métiers (ISM) et la Maaf révèle un revenu moyen net de 44 800 euros (en 2015) pour les indépendants classiques du génie civil qui se placent en 1ère position de ce classement, suivis par le travail des métaux (39 300 euros net annuels).

Génie civil

Lire aussi >> L’industrie française recrute 230 000 personnes par an

Un boucher gagne plus qu’un boulanger

Dans le secteur de l’alimentation, les métiers de boucherie, charcuterie et poissonnerie détiennent les plus importants revenus (30 400 euros). Les boulangers, pâtissiers, chocolatiers ou glaciers gagnent 5 000 euros de moins par an.

Revenus des indépendants de l'artisanat par secteur en 2015

1.     Fabrication

31 150 euros

Travail des métaux

39 300

Fabrication d'articles divers

34 900

Récupération

33 100

Réparation et installation de machines et d'équipements industriels

32 500

Matériaux de construction, chimie, verre et céramique

30 700

Papier, imprimerie, reproduction

28 400

Travail du bois

28 100

Fabrication de meubles

18 700

Textile, habillement, cuir et chaussure

18 000

2.   BTP

28 200

Génie civil

44 800

Maçonnerie générale, couverture, étanchéification

28 750

Travaux d'installation électrique, plomberie et autres travaux d'installation

28 600

Démolition, terrassement, forages et sondages

28 500

Construction de bâtiments résidentiels

28 300

Cloisonnement, travaux de finition

27 000

3.   Alimentation

26 800

Boucherie, charcuterie, poissonnerie

30 400

Boulangerie, pâtisserie, chocolaterie, glacerie

25 300

Autres activités de l'alimentation

22 00

4.   Services

19 900

Services automobiles

26 100

Autres services

22 400

Transports

19 500

Activités de réparation, hors automobile

17 900

Soins à la personne

15 800

 Lire aussi >> 2018, l’année de la reconversion professionnelle ?

Certains métiers de l’artisanat affichent des revenus moindres

Les métiers de l’artisanat qui enregistrent les plus faibles revenus sont issus du secteur des services : les soins à la personne (15 800 euros annuels), suivi par les activités de réparation, hors automobile (17 900 euros par an) et les transports chiffrés à 19 500 euros.

 Par Djiba Diallo

La rédaction vous conseille

> Top des secteurs qui recrutent en Ile-de-France
> D’ici 2030, 375 millions d’actifs changeraient de métier
> Comment changer de voie professionnelle ?

Besoin de changer d'activité professionnelle ? A deux, c'est plus facile...

Faites-vous accompagner par un coach certifié

Coachs NVP
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS