1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Emploi
  6. >
  7. L’engagement bénévole des salariés encouragé par l’entreprise

L’engagement bénévole des salariés encouragé par l’entreprise

L’engagement bénévole des salariés encouragé par l’entreprise
Mis à jour le 16/07/2018 - Publié le 02/07/2018

Les salariés souhaitent s’engager dans des actions bénévoles et solidaires, des initiatives encouragées par les entreprises, selon l’Observatoire de l’engagement.

Les entreprises sont davantage ouvertes au principe de l’engagement à titre personnel de leurs salariés

L’Observatoire de l’engagement en partenariat avec OpinionWay a mené une étude sur l’engagement (privé et professionnel) des salariés français. Les résultats affichent l’émergence d’une certaine ouverture d’esprit des entreprises à la culture de l’individualité de leurs employés et à leurs engagements personnels.

38 % des salariés sondés ont le sentiment que leur entreprise leur laisse le temps de s’engager dans des activités qui leur tiennent à cœur. Ils disent sentir l’intérêt de leur employeur vis-à-vis des actions dans lesquelles ils s’investissent à titre personnel et un tiers confie que ces engagements sont valorisés.

À la question : « Votre entreprise est-elle au courant des engagements que vous pouvez avoir ? », 42 % des salariés répondent que leurs collègues sont au courant, leur manager aussi pour 26 % et seulement 16 % lorsqu’il s’agit de leur direction ou de leur DRH.

Lire aussi >> Ce que les Français attendent des entreprises

Quelles sont les initiatives d’engagement proposées par les entreprises qui intéressent le plus les salariés ?

Au moins une initiative d’engagement parmi celles proposées par l’entreprise est susceptible de capter l’attention des salariés.

Dans le top 3 des initiatives pouvant intéresser une grande partie des salariés, les congés spécifiques (congés de solidarité familiale, de proche aidant ou encore solidaire) arrivent en première position (42 %). Viennent ensuite la Journée de Solidarité (33 %) et le mécénat de compétences qui consiste en un engagement volontaire du salarié durant son temps de travail (27 %).

En bref

73 % des salariés interrogés jugent l’entreprise légitime pour leur proposer des initiatives d’engagement sans lien direct avec leur travail.

Les autres initiatives d’engagement des entreprises susceptibles d’intéresser les salariés

engagement benevole

Lire aussi >> Intrapreneuriat : quand les salariés deviennent entrepreneurs...

Toutefois certains salariés interrogés affirment préférer mettre des barrières entre leur travail et leurs engagements à titre personnel (43 %) quand ce n’est pas la charge de travail qui occupe une grande partie de leur temps. 17 % estiment que leur situation familiale ne leur permet pas de s’investir dans ces initiatives d’engagement.

L’entreprise et les salariés sont tous gagnants avec ce type d’engagement volontariste

Ces engagements sans lien direct avec le travail proposés par l’employeur sont à valoriser puisque la présente étude démontre des effets bénéfiques à la fois pour les salariés (80 %) et pour l’entreprise (79 %).

Lire aussi >> Le « care » ou comment développer le bien-être des salariés

Les salariés engagés dans au moins une initiative au sein de leur entreprise ressentent de la fierté à appartenir à cette structure (90 %), ils ont aussi un sentiment de responsabilisation, une volonté d’accomplir plus que l’attendu. Ils sont plus épanouis dans leur travail et ont du plaisir à venir travailler le matin.

Quant à l’entreprise, elle bénéficie de la productivité de ses salariés mais aussi d’une meilleure image employeur.

Devenez bénévole pour Jeunes d’Avenirs

Jeunes d’Avenirs Ile-de-France rouvre ses portes pour sa 6e édition les 18 et 19 septembre 2018. Ce salon pas tout à fait comme les autres propose d’aider les jeunes de 16-25 ans, qu’ils soient diplômés ou non, dans leur recherche d’emploi et / ou de formation, avec une très forte logique d’accompagnement. 

Quels que soient vos compétences ou vos talents, vous pouvez vous rendre utile à Jeunes d'Avenirs en devenant « gilet jaune » !

Plus qu’utile d’ailleurs, vous êtes nécessaire. Pour eux, les 13 000 jeunes qui viendront sur ce salon et qui en ont réellement besoin. Vous pouvez vous inscrire pour 1 journée entière, mais aussi pour une demi-journée.

N’hésitez pas / plus :

  1. notez la date,
  2. éliminez toutes les (mauvaises) excuses qui pourraient expliquer que vous ne nous rejoignez pas,
  3. et venez.

  Par Natacha Le Jort

La rédaction vous conseille

> Comment le travail contribue au bien-être des salariés
> Les Top Employers France 2018
> Travail : les managers Millennials changent les codes
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS