1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Emploi
  6. /
  7. Métiers
  8. >
  9. 31 000 créations nettes d’emploi au 2e trimestre 2018

31 000 créations nettes d’emploi au 2e trimestre 2018

31 000 créations nettes d’emploi au 2e trimestre 2018
Publié le 13/08/2018

L’emploi salarié privé continue de croître modérément avec 31 000 créations nettes d’emploi en ce deuxième trimestre 2018, selon l’estimation flash de l’Insee.

L’emploi privé augmente dans les services marchands

L’estimation flash de l’Insee, réalisée conjointement avec la Dares, sur l’emploi salarié privé du deuxième trimestre 2018 montre une croissance à un rythme modéré (+0,2 % comme au premier trimestre, soit 31 000 créations nettes d’emploi).

Le principal secteur à l’origine de cette progression est celui des services marchands avec 29 600 créations nettes d’emploi (soit +0,2%). Cette hausse est toutefois inférieure à celle du trimestre précédent (+0,3 %). Mais si l’on se réfère à l’année, l’emploi privé dans les services marchands augmente de 1 %, ce qui correspond à un total de 186 500 créations nettes d’emploi.

Lire aussi >> La liste 2018 des métiers en tension

Dans les services marchands, ce sont l'hébergement, les activités informatiques et services d'information, ainsi que la restauration qui augmentent le plus au deuxième trimestre 2018.

Le secteur de la construction progresse également

Avec 4 100 créations nettes d’emploi, toujours dans le secteur privé, au deuxième trimestre 2018 (soit +0,3 %), la construction poursuit sa progression, surtout dans le bâtiment. Sur un an, l’emploi privé dans la construction augmente globalement de 23 200.

Lire aussi >> Les PME peinent à recruter

L’industrie connait un léger repli

L’Insee constate un léger repli de l’emploi salarié privé dans l’industrie avec -0,1 % (soit -3 800 créations nettes d’emploi, notamment dans l’industrie pharmaceutique, la production et distribution d'électricité, de gaz, de vapeur et d'air conditionné). Sur un an, l’emploi privé dans l’industrie s’accroit de 3 800.

Lire aussi >> L’industrie française recrute 230 000 personnes par an

L’emploi intérimaire en baisse

Pour ce deuxième trimestre 2018, l’emploi intérimaire connait un léger ralentissement avec +0,1 % (contre +0,3 % au premier trimestre), soit 1 100 créations nettes d’emploi après +2 700 au premier semestre. Toutefois, sur un an, l’emploi intérimaire reste en bonne santé (+7,2 %, soit +54 600).

La rédaction vous conseille

> Offres d’emploi, le nouveau service proposé par Facebook
> Les compétences pour passer d’un métier à un autre
> Recrutements de cadres : des prévisions records en 2018 !
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS