1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Emploi
  6. /
  7. Métiers
  8. >
  9. Pénurie d’enseignants en lettres classiques, allemand et mathématiques

Pénurie d’enseignants en lettres classiques, allemand et mathématiques

Pénurie d’enseignants en lettres classiques, allemand et mathématiques
Publié le 22/08/2018

Si vous souhaitez vous reconvertir, passer le Capes pour devenir enseignant, certaines disciplines (lettres classiques, allemand, maths) peinent à recruter.

Collèges et lycées recherchent 342 professeurs

La rentrée 2018 risque de ne pas être de tout repos dans certaines académies à cause des suppressions de postes (2 600 postes supprimés aux concours du second degré́ et aux concours externes), des démissions et des désistements des candidats aux concours d’enseignement.

1 625 postes

non pourvus aux concours réservés à l’enseignement du second degré.

Selon les résultats du Capes (Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement du Second degré) externe, 11 783 candidats ont été admis cette année. Habituellement en tension, deux disciplines comblent tous leurs postes : l’anglais (avec 1 040 postes) et l’éduction musicale (119 postes), même s’il est à noter que le nombre de postes offerts dans ces matières a considérablement chuté.

En revanche, d’autres disciplines peinent à recruter, principalement les lettres classiques, l’allemand et les mathématiques. Il manque en effet 103 enseignants en lettres classiques (80 admis au Capes externe sur 183 postes offerts) ; 115 professeurs de maths et 124 d’allemand.

Lire aussi >>  Emploi public : 30 métiers qui recrutent en 2018

Bon à savoir

Les inscriptions à tous les concours de recrutement de personnels enseignants du second degré de la session 2019 auront lieu du 11 septembre 2018 au 11 octobre 2018. Les épreuves écrites et orales se dérouleront de janvier à juillet 2019.

Lire aussi >> Les concours de la fonction publique

Le gouvernement envisage le versement d’une indemnité annuelle de 3 000 euros nets aux enseignants des réseaux d'éducation prioritaire renforcés (REP+) dès la rentrée 2018. Quant à la Cour des comptes, elle préconise un recrutement dès la fin de la licence, à bac+3 auquel le gouvernement serait plutôt favorable selon l’Obs. D’autant plus que cette crise de recrutement persistante concerne tous les enseignants, y compris les professeurs des écoles, surtout dans les académies de Créteil et de Versailles.

 Par Natacha Le Jort

La rédaction vous conseille

> La reconversion professionnelle des agents de l’Etat
> Les compétences pour passer d’un métier à un autre
> Un actif sur 10 envisage de changer de profession dans l’année
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS