1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Emploi
  6. /
  7. Métiers
  8. /
  9. Mobilité
  10. >
  11. Emploi : 5 métiers fortement menacés par la révolution digitale

Emploi : 5 métiers fortement menacés par la révolution digitale

Emploi : 5 métiers fortement menacés par la révolution digitale
Mis à jour le 12/09/2018 - Publié le 03/09/2018

2,1 millions d’actifs provenant de 5 métiers verraient leur métier menacé d’extinction par l’évolution des nouvelles technologies dans les prochaines années.

Quels sont les métiers en voie de disparition ?

D’après une étude de l’Institut Sapiens dont la vocation consiste à définir le rôle de l’humain dans une société transformée par le numérique, 5 métiers sont particulièrement menacés par la digitalisation de l’économie ; leurs effectifs sont en forte baisse depuis 30 ans et ils risquent de disparaître.

Lire aussi >> Révolution au travail : les grandes tendances du futur

5 métiers en voie de disparition

1- Employés de la banque et assurance (date d’extinction estimée entre 2038 et 2051)

2- Employés de la comptabilité (entre 2041 et 2056)

3- Secrétaires bureautiques et de direction (entre 2053 et 2072)

4- Caissiers et employés de libre-service (entre 2050 et 2066)

5- Ouvriers de la manutention (entre 2071 et 2091)

Employés de la banque et assurance

Avec la digitalisation d’une grande partie des services bancaires, le secteur de la banque et des assurances est considéré comme le premier à disparaître parmi les métiers retenus dans cette présente étude. Principalement les télé-conseillers, les agents de guichets, les employés des services techniques et les commerciaux. Aujourd’hui ce secteur ne compte plus que 253 000 employés contre 323 000 en 1986.

Lire aussi >> Quel métier choisir ?

Employés de la comptabilité

Les effectifs du métier de la comptabilité sont passés de 390 000 en 2004 à 300 000 en 2016. Cette chute démographique est principalement due au développement des logiciels destinés à la comptabilité. L’Institut Sapiens fait un constat alarmant sur l’avenir des jeunes souhaitant exercer ce métier : « Les jeunes étant actuellement en formation de comptable ne pourront exercer ce métier toute leur vie, et seront obligés de se réorienter et donc suivre une nouvelle formation au cours de leur carrière. »

Lire aussi >> Savez-vous à combien d’heures de formation vous avez droit ?

Secrétaires bureautiques et de direction

Quant au métier de secrétaire bureautique et de direction, les effectifs sont de 560 000 aujourd’hui contre 765 000 il y a 32 ans, une conséquence de la diffusion massive des technologies bureautiques accessibles à tous.

Lire aussi >> 1 salarié sur 3 fera du télétravail en 2025

Les emplois les moins qualifiés et les plus pénibles sont les moins menacés

Si les caisses automatiques sont considérées par certains clients comme un gain de temps dans les supermarchés, pour les caissiers et employés de libre-service ce sont des emplois en moins. La multiplication des magasins de grandes surfaces a fait progresser les effectifs de 25 % entre 1986 et 2014 mais depuis 2016, on constate une baisse des actifs de 15 %, passant de 319 000 à 270 000 sous l’effet de la robotisation.

Lire aussi >> Les Français s’inquiètent des effets du numérique sur le travail

L’introduction des technologies dans les métiers de la manutention (ouvriers qualifiés et non qualifiés) a fortement baissé les effectifs de ce pénible métier, surtout depuis 2006. Le poids de ce métier dans l’emploi est passé de 4,1 % en 1986 à 2,7 % en 2016.

Bon à savoir

Les métiers de conducteur de véhicule (VS voiture autonome) ainsi que les agriculteurs assimilés (VS mécanisation) sont aussi considérés comme des métiers en voie de disparition.

« Les machines ne nous volent pas notre travail. »

Combien d’emplois seraient menacés par la robotisation ? 10 % ? 45 % ? Les prévisions varient selon les études. Mauvaise question, le problème n’est pas là, d’après Raphaël Liogier, sociologue et philosophe, qui recentre le débat sur la fin logique de l’emploi obligatoire.

  Par Djiba Diallo


La rédaction vous conseille

> 7 compétences clés que les salariés doivent maîtriser
> La mobilité professionnelle, incontournable pour 64 % des Français

> Pourquoi décide-t-on de changer d’emploi ?

Besoin de changer d'activité professionnelle ? A deux, c'est plus facile...

Faites-vous accompagner par un coach certifié

Coachs NVP
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS