1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Création d'entreprise
  6. >
  7. Développer le leadership au féminin : 3 conseils d’Hélène Boulet-Supau

Développer le leadership au féminin : 3 conseils d’Hélène Boulet-Supau

Développer le leadership au féminin : 3 conseils d’Hélène Boulet-Supau
Publié le 11/09/2018

Directrice générale du site e-commerce Sarenza, Hélène Boulet-Supau est une entrepreneure fortement engagée dans les questions d’égalité femmes-hommes. Voici ses 3 conseils pour développer le leadership au féminin et en entreprise.

Un combat au quotidien

Mère de quatre enfants, lauréate du Prix Veuve Clicquot de la Femme d’affaires, Hélène Boulet-Supau a notamment participé, à travers sa société de vente de chaussures en ligne, au guide « égalité femmes-hommes, mon entreprise s’engage » du ministère du Travail avec pour objectif de lutter contre les stéréotypes et de favoriser des plans d’action en faveur de l’égalité professionnelle dans les TPE/PME.

Il s’agit pour Hélène Boulet-Supau « d’un vrai combat », aussi bien dans sa vie personnelle que professionnelle. Elle participe également à des conférences sur le sujet, promeut les métiers du numérique auprès des femmes. Au sein de l’entreprise qu’elle dirige, ces valeurs sont déjà bien ancrées : 65 % des managers chez Sarenza sont des femmes et égalité parfaite au codir (5 femmes / 5 hommes).

Lire aussi >> Une féminisation de l’emploi très forte depuis 30 ans

Tout commence par l’éducation

Les femmes ne sont toujours pas aidées dans leur éducation : « On doit les aider à en prendre conscience : le leadership en entreprise s’exprime énormément par la prise de parole et les petites filles sont bien moins encouragées à prendre la parole. Tiens-toi bien, ne parle pas trop fort et ne te fais pas remarquer, on le dit bien plus souvent aux petites filles qu’aux garçons. »

Lire aussi >> La vie d’entrepreneur est-elle compatible avec la vie de famille ?

Certains comportements sont beaucoup plus acceptés chez les hommes que chez les femmes, comme le fait de couper la parole par exemple. Ecoutons celle d’Hélène et ses 3 conseils pour développer le leadership en entreprise.

La prise de parole, c’est le début du leadership

  1. Interdisez-vous les réducteurs de langage. Au lieu de : « J’ai juste une petite chose à vous dire », optez pour : « J’ai une chose importante à vous dire. » Vous vous placez ainsi à un autre niveau.
  2. Renoncez à la perfection (cette injonction est très forte chez les petites filles)
  3. Choisissez bien votre conjoint

Notamment si vous souhaitez avoir des enfants afin de partager les tâches, « la logistique domestique », et de conserver de l’énergie pour votre activité professionnelle. Car entre les devoirs, les douches, le dîner, les factures, il faut beaucoup d’énergie pour décider de tout sans pouvoir se reposer sur personne et quand vous avez une charge mentale de décision au bureau et une charge mentale à la maison, ce n’est pas évident de ne jamais se reposer sur quelqu’un.

Demandez donc la même chose au père de vos enfants que ce que vous vous demandez à vous-même.

Sarenza promeut les métiers du numérique auprès des femmes : elles peuvent coder, savent développer.


 Propos recueillis par
 Natacha Le Jort

La rédaction vous conseille

> Une formation pour aider les femmes à négocier leur salaire
> Reconversion professionnelle : pourquoi les femmes choisissent la franchise
> Management : les femmes préfèrent (encore) les hommes
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS