Les métiers du froid recrutent

Les métiers du froid recrutent
Publié le 17/09/2018

Les métiers du froid sont porteurs d’emplois. Ce secteur recrute chaque année plus de 4 000 nouveaux salariés qu’il peine à recruter. Technicien, commercial, ingénieur...

Le froid englobe des métiers d’avenir 

Les 2 700 entreprises du froid en France affichent d’importants besoins de recrutement : plus de 4 000 nouveaux talents par an. La majorité est embauchée en CDI (92 %) et à temps plein. Moyenne d’âge : 39,5 ans.

La profession représente aujourd’hui 4,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel avec plus de 27 000 salariés, selon le SNEFCCA (syndicat national des entreprises du froid, des équipements de cuisines professionnelles et du conditionnement de l’air).

Les métiers recherchés sont très variés : chargés d’affaires, chargés d'études, conseillers maîtrise d’énergie, dépanneurs, ingénieurs en développement, monteurs, techniciens d'intervention en froid et climatisation, technico-commerciaux…

Lire aussi >> Quel métier choisir ?

Recrutement

Voici trois entreprises du secteur qui cherchent constamment de nouveaux profils qualifiés :

Les métiers du froid sont tous mixtes

1- Les métiers du froid commercial

Le froid commercial assure la conservation des aliments, surtout des produits en rayon, grâce à l’installation des frigorifiques de « faible puissance » qu’on peut retrouver dans les supermarchés, les hypermarchés, les restaurants, les magasins d’alimentation, les épiceries, les hôtels ou encore les distributeurs automatiques.

Les métiers les plus demandés sont les monteurs en installations frigorifiques et climatiques ou les techniciens d’intervention (entretien de chambres froides, vitrines… pour ne pas rompre la chaine du froid).

Lire aussi >> Environnement : 20 métiers qui recrutent

2- Les métiers du froid industriel

La réfrigération industrielle concerne des activités telles que l’armement, l’aéronautique, le médical, l’exploitation des matières premières, la vinification… Il s’agit ici d’équipements frigorifiques de forte puissance présents dans les patinoires, les stades, les entrepôts de congélation…

Les ingénieurs développement (offres innovantes et négociation) et les techniciens en froid et climatisation (bureau d’étude) sont les métiers les plus recherchés dans ce domaine.

3- Les métiers du conditionnement de l’air et des énergies renouvelables

Les experts qui interviennent dans ce domaine assurent au quotidien le contrôle et la régulation des conditions climatiques des locaux (maisons, voitures, cinémas, hôpitaux, bureaux…) pour la santé et le bien-être des individus.

Les chargés d’études et les conseillers maîtrise d’énergie (accompagnement de particuliers, d’entreprises ou de collectivités) sont très demandés dans le conditionnement de l’air et des énergies renouvelables.

4- Les métiers de la cuisine professionnelle

Les installateurs fournissent des équipements professionnels et électromécaniques (comptoirs réfrigérés, chambres froides…) à la restauration commerciale, notamment aux restaurants, cafétérias, snacks, cantines.

Les profils les plus recherchés dans ce domaine sont les techno-commerciaux et les techniciens d’intervention. 

5- Les métiers du froid embarqué

Le froid embarqué concerne la préservation de la chaîne du froid lors des transports d’aliments frais et congelés en camion ou en bateau.

Cette filière est à la recherche de profils tels que les chargés d’affaires ou les frigoristes.

Les formations pouvant vous permettre d’exercer un métier du froid

metiers du froid

metiers du froid recrutent

 Par Natacha Le Jort

La rédaction vous conseille

> Les métiers qui recrutent en 2018
> L’industrie française recrute 230 000 personnes par an
> Découvrez la liste des métiers en tension
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS