1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Emploi
  6. >
  7. Les Français sont-ils heureux au travail ?

Les Français sont-ils heureux au travail ?

Les Français sont-ils heureux au travail ?
Mis à jour le 15/10/2018 - Publié le 04/10/2018

A l’occasion de la 5e édition de la fête des voisins au travail du 4 octobre, un sondage ViaVoice révèle que 58 % des salariés se considèrent aujourd’hui globalement heureux au travail.

Le travail à la fête

Si la plupart des actifs se disent « globalement » heureux au travail, seule une maigre partie d’entre eux (9 %) l’est « tout à fait » tandis que 42 % ne se considèrent pas heureux au travail. Les réponses varient de manière significative selon les profils. Ainsi les ouvriers et les seniors (+ de 50 ans) sont les moins heureux. Ce sont les femmes, les 18-34 ans, les cadres et les professions intermédiaires qui enregistrent le plus haut taux de satisfaction.

Lire aussi >> Le « care » ou comment développer le bien-être des salariés

Dégradation des relations humaines

74 % des actifs estiment que, ces dernières années, les relations humaines dans le monde du travail se sont dégradées ; a contrario, seulement 19 % pensent qu’elles se sont plutôt améliorées.

Selon l’étude, plusieurs facteurs entrent en jeu :

  • un sentiment de précarité face aux risques de chômage pouvant favoriser le repli sur soi ;
  • une pression plus forte ;
  • une perte d’optimisme dans les entreprises mais aussi dans la société en général.

D’où l’importance d’améliorer les conditions de travail

« Si la direction et les supérieurs hiérarchiques directs sont considérés comme les premiers responsables des relations humaines au sein de l’entreprise, les relations interpersonnelles sont également jugées très importantes par 71 % des actifs interrogés. Plus d’un quart d’entre eux (26 %) pensent même que ce sont eux-mêmes ou leurs collègues qui peuvent agir en priorité pour améliorer les relations au travail », indique l’institut ViaVoice.

Lire aussi >> Les salariés jugent leur travail moins pénible qu’il y a 10 ans
 

Prêt(e) pour l’apéro entre collègues ? A donner 1 ou 2 jours de RTT ? Discuter avec les voisins de l’entreprise d’à côté ?

  Par Natacha Le Jort

La rédaction vous conseille

> Comment le travail contribue au bien-être des salariés
> La bienveillance a-t-elle sa place en entreprise ?
> Les cadres n’arrivent pas à déconnecter du travail
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS