1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Emploi
  6. >
  7. Près d’un tiers des managers décident seuls

Près d’un tiers des managers décident seuls

Près d’un tiers des managers décident seuls
Publié le 03/12/2018

31 % des salariés français affirment que leur supérieur hiérarchique prend ses décisions seul, sans consulter ses équipes, d’après le baromètre MPI Executive et YouGov. Pour 34 % des sondés, leur manager consulte d’abord son équipe, puis prend ensuite sa décision seul. Seulement 22 % répondent que les décisions sont prises de manière collective, le manager ne faisant qu’acter la décision.

Le management solitaire

Ce mode de décision solitaire du manager se  retrouve également dans des proportions importantes en Allemagne (30 %) et au Royaume-Uni (28 %).

Or un manager qui décide seul n’assume pas ses responsabilités en cas de difficulté (à 41 % vs 18 % pour les managers qui consultent leurs équipes). Il tente moins souvent de trouver des solutions et quand il en trouve, elles sont rarement courageuses. Autre constat : le manager qui décide seul est moins ardent à protéger ses équipes en cas de problème.

Lire aussi >> Un Français sur quatre a déjà quitté son travail à cause de son manager

Où se trouve le bon manager ?

Plus de 3 000 salariés en France, en Allemagne et au Royaume-Uni ont répondu à la question dans le cadre de la 2e édition du baromètre YouGov-MPI EXECUTIVE sur la prise de décision des managers.

Manifestement pas en France où 47 % des salariés jugent que leur supérieur hiérarchique a pour principale motivation son intérêt personnel (contre 39 % en Allemagne et 35 % au Royaume-Uni).
Manager

 Top 3 des compétences chez un manager

  • l’écoute (45 %)
  • l’esprit collectif (32 %)
  • le sens de l’organisation (30 %)
  • le leadership (19 %)
  • les compétences techniques (17 %)
  • la capacité à atteindre les objectifs fixés (13 %
  • le pragmatisme (9 %)
  • le sens de la stratégie (8 %)

Contrairement aux Français, les Allemands et les Anglais plébiscitent le leadership qui arrive loin devant les autres compétences.

Lire aussi >> Les 10 compétences les plus recherchées par les employeurs

En bref

« À l’heure où un salarié français sur cinq se dit désengagé, avec un coût réel pour l’économie, les entreprises doivent promouvoir des managers qui marchent sur les deux jambes de la décision : capables de montrer l’exemple par leur courage tout en faisant participer leurs équipes aux décisions. Il est impératif – et urgent – pour les entreprises de détecter les managers qui ont des modes de décision solitaires, pour mieux les accompagner et les former. C’est un enjeu crucial pour la pérennité de l’entreprise. Il est tout aussi vital pour le top management d’instiller une culture de la prise de décision consultative (qui n’est pas pour autant 100 % collaborative), en donnant lui-même l’exemple. Si le numéro 1 de l’entreprise concentre les pouvoirs et peine à écouter ses collaborateurs, il introduit de fait des pratiques néfastes qui vont se répercuter en cascade », commente Stéphane Mellinger, fondateur de MPI Executive.

L’info en +

Les 5 erreurs du manager

  • S’attribuer le mérite du travail d’autrui (23,3 %)
  • Refuser une augmentation sans raison valable (18,6 %)
  • User de violence verbale (17,9 %)
  • Critiquer en public (13,4 %)
  • Promouvoir quelqu’un d’autre (12 %)

(Source : étude Seton)

 Par Natacha Le Jort

La rédaction vous conseille

> Pourquoi les salariés changent-ils d'emploi ?
> Le « care » ou comment développer le bien-être des salariés
> 10 conseils pour une reconversion professionnelle réussie
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS