1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Emploi
  6. /
  7. Mobilité
  8. >
  9. Les Français immigrent massivement vers le Québec

Les Français immigrent massivement vers le Québec

Les Français immigrent massivement vers le Québec
Publié le 05/12/2018

La prospère province de Québec se tourne vers la France afin de palier un manque important de main d’œuvre. Les sessions de recrutement sont ouvertes !

Le Québec ouvre des postes aux Français qui veulent s’expatrier

Les Français sont de plus en plus attirés par le Québec qui offre paix sociale et sécurité économique avec un taux de chômage local inférieur à 4 %. Souffrant d’un manque de main d’œuvre, le Québec organise déjà deux sessions de recrutement par an et Régis Labeaume, maire de Québec, souhaite en augmenter rapidement la fréquence.

Une vague d’immigration sans précédent des Français vers le Québec

Ce constat est partagé par Hubert Bolduc, PDG de Montréal International, qui confirme à La Tribune que « les résultats des nombreux entretiens passés sont plus que positifs. En tout et pour tout, 24 000 personnes ont déposé leurs CV ; 12 900 ont été sélectionnées », pour un manque de 10 000 à 13 000 travailleurs.

Lire aussi >> Pénurie de main d’œuvre au Canada

+ de 1,3 million d'emplois

seront à pourvoir au Québec d'ici 10 ans

(tous niveaux de compétence confondus)

Québec recrute des jeunes Français sans emploi mais aussi des soudeurs, ingénieurs-physiciens, serveurs, cuisiniers…

Si Montréal reste la destination n° 1 des immigrants français, la ville de Québec a de nombreux arguments. En effet, cette dernière affiche le taux de chômage le plus bas du pays et un PIB en constante augmentation depuis une vingtaine d’années, du jamais vu !

La vie y est moins chère qu’à Montréal
, il est plus facile de se loger, la vie de famille est plus aisée, les salaires plus élevés. D’après le maire de Québec : « Nous avons la langue et nous avons l'emploi : un Français qui vient à Québec n'a aucune raison de ne pas travailler. »

QuébecLes personnes sans qualification sont les bienvenues, avec des possibilités de formation dans le secteur industriel. Les besoins dans l'hôtellerie-restauration sont également importants, après deux années record dans le tourisme.

Lire aussi >> Le Canada, 2e meilleur pays au monde pour créer son entreprise

Malgré son économie florissante, Québec, capitale de la Belle province, reste dans l'ombre de Montréal et peine à attirer les immigrants francophones. A titre de comparaison, environ 68 000 Français étaient inscrits fin 2016 au registre consulaire de la métropole, contre 12 000 à Québec. Prêt(e) à tenter l’aventure ?

 Par Natacha Le Jort

Lire aussi

> Quelles formalités pour travailler au Canada ?
Les Français rêvent de partir au Canada
Trouver un emploi au Canada

TÉMOIGNAGES D'EXPATRIATION AU CANADA

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS