En cas de neige, plus d’1 Français sur 3 décide ne pas aller travailler

En cas de neige, plus d’1 Français sur 3 décide ne pas aller travailler
Publié le 11/02/2019

Comment les Français s’organisent pour leur travail en cas de neige ? RTT, congé ou simple retard ? C’est sur cette problématique  que s’est penchée l’agence de recrutement Qapa qui a interrogé 4,5 millions de candidats, cadres et non-cadres, hommes et femmes.

Comment régissent les Français en cas d’intempérie hivernale ?

  • Plus d’1 Français sur 3 est gêné par la neige pour aller travailler
  • 29 % des Français prennent un RTT
  • 15 % seraient même capables de rester dormir au travail !

Lire aussi >> Intempéries et chutes de neige : le salarié peut-il s’absenter ?

Quand le paysage est tout blanc…

C’est à ce moment que les répondants sont les plus nombreux (34 %) à décider de ne pas aller travailler. Ils sont 27 % à le faire dès les premier flocons et 21 % lorsqu’ils ne peuvent plus du tout circuler. Ce pourcentage tombe à 15 % lors de l’annonce de la chute de neige.

Rien ne les arrête pour aller au boulot

3 % l’affirment ! Et les hommes sont un peu plus nombreux que les femmes. D’ailleurs 15 % des personnes interrogées seraient même d’accord pour rester dormir au travail pour ne pas être absentes. Parmi cette tranche d’irréductibles, 22 % d’hommes et 9 % de femmes. Cherchez l’erreur !

RTT, la solution en cas de neige ?

C’est en effet la solution que semblent privilégier les Français en cas d’alerte neige/verglas. Ainsi 29 % prennent un jour de RTT ; 25 % arrivent en retard et repartent plus tôt ; 24 % prennent une journée de congé et 22 % feront des heures supplémentaires par la suite.

Le télétravail reste une option intéressante quand circuler devient difficile, risqué, voire impossible.


La rédaction vous conseille

> Environnement : 20 métiers qui recrutent
> Ce que les Français attendent des entreprises
> Economie bleue : 1 million d’emplois avant 2030 dans les métiers du maritime
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS