Pour se rendre au travail, 7 salariés sur 10 utilisent leur voiture

Pour se rendre au travail, 7 salariés sur 10 utilisent leur voiture
Mis à jour le 20/03/2019 - Publié le 20/03/2019

Parmi les 23,2 millions de salariés habitant et travaillant en France, 70 % utilisent principalement leur voiture pour se rendre à leur travail, selon une étude de l’Insee.

La voiture, premier mode de déplacement des salariés

L’Insee met le focus sur l’importance de la voiture dans le quotidien des Français puisque 70 % des salariés (hors Mayotte) l’utilisent pour aller travailler ; seulement 16 % des salariés

3,3 millions de salariés

font + de 25 kilomètres en voiture pour aller travailler.

prennent les transports en commun, 7 % marchent et 4 % utilisent des deux-roues, motorisés ou non. Enfin, 3 % des salariés n’ont pas besoin de se déplacer pour exercer leur activité professionnelle, notamment les assistantes maternelles.

Et les transports en commun ?

La voiture n’est supplantée par les transports en commun qu’à Paris, dans la petite couronne et à Lyon. La voiture reste majoritaire dans la grande couronne et dans toutes les autres villes-centres. Dès que l’on s’écarte de ces dernières, la part de la voiture augmente et celle des transports en commun diminue. Le mode de déplacement pour se rendre au travail varie donc selon le lieu de résidence et dépend fortement de l’offre de transports en commun.
Voiture travail

Lire aussi >> Combien de temps pour aller au travail ?

Lille est la deuxième ville après Lyon où les transports en commun sont les plus utilisés. Quant au vélo, c’est à Grenoble, Strasbourg et Bordeaux que les salariés l’utilisent le plus pour aller travailler. 

Les cadres et les employés utilisent moins leur voiture

Concernant les catégories socio-professionnelles, les cadres (63 %) et les employés (65 %) utilisent moins leur voiture pour se rendre à leur lieu de travail. A contrario, les ouvriers (78 %) et les professions intermédiaires l’utilisent le plus (75 %).

Lire aussi >> Mobilité géographique : où vont les cadres en France ?

Les gagnants de la marche sont les employés qui travaillent plus souvent que les autres catégories près de leur domicile et peuvent donc se déplacer à pied.

Plus 4 employés sur 10

travaillent dans leur commune de résidence.

Quant aux cadres, ils travaillent plus souvent loin de leur commune de résidence, mais dans des aires urbaines de plus de 400 000 habitants mieux desservies par les transports en commun.

L’info en +

Bientôt une aide pour diminuer le coût des trajets domicile-travail des salariés ? Un projet en discussion entre gouvernement et élus locaux devrait donner lieu à un texte finalisé en juin 2019 afin de donner un coup de pouce aux Français et baisser leur facture transports.

Parmi les mesures envisagées, l’obligation pour les entreprises de plus de 50 salariés de négocier au titre de la qualité de vie au travail un plan de mobilité. Modifier par exemple les horaires de travail pour permettre aux salariés de prendre le bus plutôt que la voiture, réorganiser les équipes pour inciter au covoiturage, autoriser davantage le télétravail, mettre en place une navette ou installer des vélos en accès libre dans les entreprises.

En cours d’examen au Sénat, la loi Mobilité (LOM) prévoit notamment un forfait mobilité défiscalisé et désocialisé de 400 euros maximum par an pour le salarié pratiquant le covoiturage. De même pour les salariés dépendants de leur voiture.

   Par Natacha Le Jort

 La rédaction vous conseille

> Ce que les Français attendent des entreprises
> Evolution professionnelle : mobilité interne ou externe, que choisir ?
> Emploi : top des régions qui recrutent le plus
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS