Paris 2024 : 150 000 emplois directs pour les JO d’ici 2024

Paris 2024 : 150 000 emplois directs pour les JO d’ici 2024
Mis à jour le 10/04/2019 - Publié le 10/04/2019

Découvrez la cartographie des emplois directement mobilisés par les Jeux Olympiques et Paralympiques d'été de Paris 2024, soient 150 000 emplois directs répartis sur 15 familles de métiers, selon une étude menée par le Centre de Droit et d’Economie du Sport (CDES) et le cabinet Amnyos.

150 000 emplois au total seront utiles à la réussite des JO

Trois secteurs d’activité concentrent ces emplois :

  • 78 300 emplois dans le secteur de l’organisation, aussi bien au niveau du comité d’organisation de Paris 2024 que chez les nombreux prestataires chargés de délivrer les Jeux ; 
  • 60 000 emplois dans le tourisme (pour la plupart en 2024) afin d’accueillir les visiteurs dans les meilleures conditions ; 
  • 11 700 emplois dans la construction (surtout entre 2019 et 2023) pour réaliser les sites olympiques et paralympiques (deux villages, médias et Olympique, d'un ressort et d'un centre aquatique) répartis sur différents chantiers dont la durée pourra varier d’une à cinq années.
Emplois JO 2024


>> Assistant(e) de direction, responsable des événements, responsable énergie… Consultez la plateforme de recrutement Paris 2024

Prévision d’emplois dans le secteur de l’organisation

Montée en puissance lors de la phase de préparation ; le besoin en emplois se fera surtout ressentir en 2024, l’année olympique et paralympique.

 Organisation

Lire aussi >> Conseils et astuces pour trouver un emploi

Prévision d’emplois dans le secteur du tourisme

A partir de 2024, l’éventail des métiers représentés s’ouvrira au tourisme et particulièrement à l’hôtellerie-café-restauration.

Prévision d’emplois dans le secteur de la construction

 

 

15 familles de métiers couvrent 85 % des emplois mobilisés dans ces 3 secteurs phares de Paris 2024

Voici les familles-métiers qui recruteront le plus pour les JO

  • Métiers de la sécurité privée (30 200 emplois)
  • Service en salle en restauration (11 700 emplois)
  • Cuisine et restauration (10 100 emplois)
  • Spectacle vivant et audiovisuel (7 400 emplois)
  • Transport de marchandise et logistique (6 900 emplois)
  • Communication / marketing / événementiel (6 800 emplois)
  • Accueil et réception en hôtellerie-restauration (6 700 emplois)
  • Propreté et gestion des déchets (5 000 emplois)
  • Accueil et renseignements sur sites (4 900 emplois)
  • Service d’étage (4 800 emplois)
  • Second œuvre en bâtiment (3 100 emplois)
  • Maçonnerie (gros œuvre bâtiment)
  • Charpente (gros œuvre bâtiment) (2 300 emplois pour le gros-œuvre)
  • Conduite et encadrement de chantier BTP (1 500 emplois)
  • Travaux publics et béton (700 emplois)

Lire aussi >> Comment faire une lettre de motivation ?

Des enjeux pour l’emploi grâce à des jeux plus solidaires

JOEn outre d’accueillir 15 000 athlètes, un peu moins de 300 délégations, 13 millions de spectateurs et des milliers de journalistes à Paris, les Jeux devraient ouvrir de nouvelles perspectives d’emploi, notamment pour les habitants de Seine-Saint-Denis.

Lire aussi >> Qu’est-ce qu’un emploi franc ?

L’organisation des Jeux souhaite s’appuyer sur des dispositifs et des formations innovantes essentiellement à destination des TPE-PME et des entreprises de l’économie sociale et solidaire, mais aussi des personnes éloignées de l’emploi.

Selon la ministre du Travail, Muriel Pénicaud : « On va faire quelque chose d’inédit. On va favoriser la formation, l’insertion des jeunes, l’emploi local, on a l’opportunité de mêler l’excellence sportive et la valeur sociale dans un même événement. »

Ce process d’insertion et de formation pourrait être dupliqué lors de futurs grands événements organisés par la France. Paris 2024, un modèle à suivre ?

  Par Natacha Le Jort

La rédaction vous conseille

> Top des entreprises qui recrutent en 2019
> Les employeurs passent en moyenne 34 secondes par CV
> Emploi et révolution numérique : quelles compétences pour demain ?
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS