Semaine nationale de l’artisanat, des opportunités d’emploi

Semaine nationale de l’artisanat, des opportunités d’emploi
Mis à jour le 03/06/2019 - Publié le 03/06/2019

La Semaine nationale de l’artisanat se déroule du 3 au 9 juin sur le thème « Une semaine pour choisir l’artisanat ». Voici les bonnes raisons de se former à l’artisanat…

Faire découvrir l’artisanat

Au programme de cette semaine de l’artisanat organisée par les chambres de métiers et de l’artisanat : une multitude d’initiatives locales de promotion de l’artisanat dans toute la France telles que des opérations portes-ouvertes, visites d’entreprises, démonstrations, débats…

L’objectif est de faire découvrir ou redécouvrir l’artisanat et les services de proximité qui contribuent à la qualité de vie des Français.

Lire aussi >> L’artisanat, un secteur d’activité propice à la reconversion

Pour Bernard Stalter, président de CMA France, établissement fédérateur du réseau national des chambres de métiers et de l’artisanat, « cette semaine est l’occasion de mieux connaître ces femmes et ces hommes qui font la Première entreprise de France, qui font vivre nos territoires et contribuent à l’économie nationale ».

Lire aussi >> A la rencontre de Magali Perruchini, elle-même reconvertie et auteur du livre Les Nouveaux Artisans

Artisanat : des opportunités de carrière à saisir

La France compte 1,3 million d’entreprises artisanales et 3,1 millions d’actifs. L’artisanat est un secteur en forte croissance et de nombreuses opportunités de carrière sont à saisir dans ce secteur d’activité propice à la reconversion.
artisanat-recrutement

« Il y a 700 000 emplois à pourvoir dans le secteur de l’artisanat. Le terrible incendie qui a partiellement détruit Notre-Dame de Paris a mis en lumière les risques de manque de main-d’œuvre qualifiée. Le réseau des CMA est prêt à former dès la rentrée des centaines d’apprentis sur les métiers liés à sa reconstruction », indique Bernard Stalter.

 artisanat-formation

4 bonnes raisons de se former à l’artisanat selon le réseau des chambres de métiers et de l’artisanat 

  1. Se former du CAP au diplôme d’ingénieur parmi les 510 activités que propose le secteur et réussir une carrière professionnelle dans le secteur ;
  2. Contribuer à l’activité des territoires et soutenir l’emploi local ;
  3. Avoir la possibilité de devenir chef d’entreprise et saisir de nombreuses opportunités ;
  4. Choisir la qualité, la traçabilité, le conseil et la proximité.

Lire aussi >> Idées de création d’entreprise

 semaine-artisanat

La rédaction vous conseille

> 94 % des Français ont une bonne opinion des artisans
> Artisanat : découvrez les métiers les mieux payés
> Artisanat : l’économie verte et le bien-être attirent les entrepreneurs
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS