1 actif sur 4 ignore ce qu’est le CPF (compte personnel de formation)

1 actif sur 4 ignore ce qu’est le CPF (compte personnel de formation)
Mis à jour le 23/09/2019 - Publié le 01/07/2019

Qu’est-ce que le CPF ? A ne pas confondre avec le PCF (parti communiste français), le CPF (compte personnel de formation) est un dispositif de formation méconnu. Et pourtant tout actif peut le créer en ligne !

Seulement 9 % des actifs savent comment financer une formation

Bouger ou se reconvertir ? Les trajectoires professionnelles sont en hausse pour la première fois en quatre ans, selon l’Observatoire des trajectoires professionnelles initié par le Lab’Ho, en partenariat avec le groupe IGS, LHH Altedia et le LISP, qui a fait interroger par IPSOS 1 000 actifs en poste.

Si l’année 2018 enregistre un record de transitions professionnelles avec 10 millions de personnes qui ont changé de carrière, le compte personnel de formation (CPF) gagne à être connu. En effet, 1 actif sur 4 ne sait pas ce qu’est le CPF.

Lire aussi >> Le compte personnel de formation (CPF) en pratique

Cela n’empêche pas 7 sondés sur 10 d’envisager une formation pour faire évoluer leur carrière. Malgré cette forte inclination pour l’accès à la formation, beaucoup ne savent pas comment faire. Le besoin d’orientation est certes élevé, mais ils ignorent comment trouver l’information par eux-mêmes.

Lire aussi >> Formation : 56 % des salariés trouvent la démarche trop compliquée

Un besoin d'accompagner les actifs dans leur transition professionnelle

Parmi les autres enseignements importants de l'étude :

  • 31 % des actifs déjà ont ouvert en ligne leur compte personnel de formation (CPF) ;
  • 35 % des actifs ont bénéficié d’un entretien professionnel en 2018 ;
  • 42 % ont accédé à une formation en 2018, 3 fois sur 4 sur le temps de travail ;
  • 7,2 % ont bénéficié d’une formation dans ce cadre.

Lire aussi >> Le projet de transition professionnelle (PTP) - CPF de transition

Au-delà de la thématique de la formation professionnelle, 60 % estiment ne pas être suffisamment informés sur les métiers et secteurs porteurs d’emploi et seulement 6,7% savent ce qu’est et comment fonctionne le conseil en évolution professionnelle (CEP).

Malgré un accompagnement à perfectionner, la transition professionnelle a de beaux jours devant elle. Selon l’étude, « un individu qui souhaite se réorienter a moins envie de le faire de nouveau au cours de l’année suivant sa réorientation lorsqu’il a opté pour une action de formation (28 %) que lorsque ce n’est pas le cas (37 %) ».

La rédaction vous conseille

> Le compte personnel de formation (CPF) crédité en euros en 2019
> Avez-vous mobilisé votre compte personnel de formation (CPF) ?
Les secteurs qui recrutent
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS