1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Mobilité
  6. >
  7. Les Français, champions européens des vacances

Les Français, champions européens des vacances

Les Français, champions européens des vacances
Mis à jour le 08/07/2019 - Publié le 05/07/2019

69 % des Français envisagent de partir cet été, d’après le baromètre des vacances d’Europ Assurance ; c’est 6 points de plus que la moyenne européenne. 

Un plus gros budget pour des vacances plus longues

Avec une moyenne de 2 semaines de congés par été, les Français sont les grands gagnants européens. A la question de savoir ce qu’ils feraient si leur budget vacances augmentait, 25 % d’entre eux ont répondu qu’ils partiraient plus longtemps encore et 35 % assurent qu’ils voyageraient plus souvent.

Lire aussi >> Le Programme Vacances Travail (PVT) s’ouvre au Brésil

Fait amusant, ce sont eux aussi qui enregistrent la plus forte hausse du budget généré pour les vacances d’été ! La France consacrerait en moyenne 2 201€ en 2019, soit 10 % de plus que l’année dernière. A titre de comparaison, les Espagnols partiraient avec un budget d’environ 1 798€, tandis que les Allemands seraient plutôt autour de 2 467€.

Mais alors, où partir cet été ?

La réponse est : en France ! Elle est la destination privilégiée des Belges (32 %), des Suisses (19 %) et des Espagnols (12 %). Mais la France attire aussi ses habitants qui sont plus de la moitié à souhaiter rester sur le territoire pour les vacances estivales.

Top 3 des destinations européennes préférées des Français pour l’été

  • L’Espagne
  • L’Italie
  • Le Portugal

Pour un été au soleil, les Européens privilégient le littoral : 62 % des Français choisiront d’aller au bord de la mer cette année. Cependant, une tendance émerge, celle de passer ses vacances « au vert » à la montagne, ou bien à la campagne. Ainsi, 24 % de Français veulent lézarder loin des villes et des tablettes. Par ailleurs, deux tiers sont prêts à se déconnecter cette saison, ce qui propulse la France à la 2e place du classement, juste après le Royaume-Uni.

Lire aussi >> 5 conseils pour déconnecter

D’ailleurs, une prise de conscience majeure de l’empreinte écologique qu’occasionne le voyage a permis de développer le tourisme écologique, axé sur le respect de la nature. Un Français sur dix s’est déjà tourné vers cette nouvelle tendance !

Et, pour se loger, un peu moins de la majorité privilégieront la location d’un appartement ou d’une maison, alors que pour la plupart des autres Européens, des Américains et des Brésiliens, ce sera à l’hôtel qu’ils passeront leurs nuits.

vacances

Pour des vacances de rêves

 Si les jeunes de moins de 35 ans laissent plus de place à la spontanéité et sont 26 % à réserver moins d’un mois à l’avance, les seniors, eux, favorisent la sécurité. Plus d’un tiers d’entre eux favorisent les destinations estivales qu’ils connaissent déjà, alors que les Millennials regarderont en premier les activités à faire sur place.

 Pour trouver le lieu idéal, les Français écument les avis des autres voyageurs et les photos récentes sur Internet. A l’ordre du jour, les Millennials bousculent les codes et font le choix d’hébergements plus immersifs, directement chez l’habitant ou en faisant un échange gratuit de logement entre particuliers.

 Lire aussi >> Travail : les managers Millennials changent les codes

 Et si tout est réservé et qu’il ne reste plus que quelques heures au bureau avant le début des vacances, pensez à vous assurer. En Europe, 94 % des Français déclarent être couverts par au moins une garantie d’assurance, contre 85 % des Européens.

 Enfin, pour ceux qui ne partiraient pas en vacances cet été, il ne vous reste plus qu’à fuir les réseaux sociaux et les photos de vos collègues sous le soleil !

 La rédaction vous conseille :

> Les Français prennent en moyenne 33 jours de congés payés et de RTT
> Les meilleures villes où vivre et travailler dans le monde
> Les congés payés illimités progressent en France
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS