Top 10 des erreurs à ne pas faire au travail

Top 10 des erreurs à ne pas faire au travail
Mis à jour le 02/10/2019 - Publié le 16/09/2019

Vous fuyez les pauses café et vos collègues refusent de vous parler ? Peut-être avez-vous commis certaines erreurs au travail.

Des erreurs au travail qui plombent la bonne ambiance

Vos collègues vous lancent des regards noirs ? L’atmosphère au bureau est aussi déprimante que des vacances d’été sous la pluie ? Peut-être avez commis certaines erreurs qui ont fait fuir la bonne humeur. Voici quelques fautes trop fréquentes faites au travail qu’il faudrait éviter.

  1. Vous ne dites pas bonjour

Pourtant vos parents n’ont cessé de vous le répéter : il faut dire bonjour, c’est une règle incontournable de politesse. En plus d’assurer un certain lien social, vous pourrez engager une agréable discussion et partager un moment convivial avec vos collègues. Pimentez cela d’un sourire et ce sera le succès garanti. 

Lire aussi >> Absentéisme : pourquoi les salariés désertent-ils leur bureau ?

  1. Vous jouez au monsieur ou madame je-sais-tout

Qu'y a-t-il de plus agaçant que de parler avec quelqu’un qui croit tout savoir ? Etaler et surjouer votre science ne fera pas de vous quelqu’un d’apprécié au bureau, bien au contraire ! Laissez-vous parfois un temps de réflexion et écoutez vos collaborateurs quand ils ont une idée. N’ayez pas non plus peur de les solliciter !

  1. Vous êtes célèbre pour votre mauvaise foi

On le sait, réagir sous le coup de l’émotion n’est pas toujours une bonne idée. Les pensées sont encore confuses et les impressions trop vives ; vous pourriez créer un froid ou blesser vos collègues. Prenez le temps de vous relaxer avant de répondre et, vous verrez, vos relations seront plus sereines.

Lire aussi >> 1 cadre sur 3 souhaite changer de poste en 2019

  1. Vous ignorez les nouveaux

Tout le monde est nerveux pour son premier jour de travail, alors si en plus personne ne vous adresse la parole, vous aurez tout de suite moins envie de vous investir. Une bonne ambiance de travail commence par l’amabilité des « anciens » avec les « nouveaux » et l’intégration au sein de l’équipe, cela occasionnera par ailleurs plus de productivité.

  1. Vous étalez votre vie privée

« J’ai mangé une glace vanille fraise, avec des copeaux de chocolat dessus, puis j’ai descendu la rue et je me suis arrêtée devant une petite boutique de… » Raconter vos aventures du week-end, pourquoi pas. Mais ne vous attardez pas sur chaque détail capable d’irriter le plus calme de vos collègues.

Parler de sa vie avec ses collaborateurs, c’est bien, en parler tout le temps, c’est trop. Les gens qui travaillent avec vous n’ont peut-être pas toujours envie de savoir à quelle heure vous avez mangé cette glace et ce que vous avez acheté dans la petite boutique !

Une erreur qui vous veut du mal : vous ne considérez pas assez vos problèmes personnels

Vous l’avez souvent entendu : « On laisse les problèmes personnels à la maison quand on va au travail. » Dans la théorie certes, mais en pratique, les choses sont beaucoup plus compliquées. Certains soucis sont plus difficiles à oublier et peuvent avoir des conséquences sur votre moral, votre mental et votre productivité. Pas de panique, ce n’est pas grave, n’ayez pas peur de les verbaliser et de vous accorder du temps pour prendre soin de vous, le travail attendra.

  1. Vous êtes toujours en retard aux réunions

« Il vaut mieux arriver en retard qu’en corbillard » dit un proverbe français… Mais tout de même, à force de se laisser désirer, vos collègues vont finir par se lasser. Être ponctuel aux réunions n’empiétera pas sur le temps de travail de chacun et évitera quelques agacements, auquel cas il suffit d’un petit message pour les prévenir de votre retard.

  1. Vous intervenez systématiquement dans les conversations des autres

Imaginez, vous bavardez tranquillement avec un collègue quand Jean-Louis fait encore son apparition pour mettre son grain de sel… Agaçant, non ? Même si votre oreille vous démange et cherche la discussion dans laquelle s’incruster, pensez que vous pourriez déranger vos interlocuteurs. Ceux-ci ne sont pas obligés de tout partager avec vous et vous non plus.

Lire aussi >> Vie de bureau : palmarès des pires collègues et des manies au travail

  1. Vous avez piqué l’idée de quelqu’un d’autre

Le vol d’idée est sans doute l’une des pires erreurs à ne surtout pas faire. Vous vous mettrez bon nombre de vos collègues à dos et vous serez certain de ne plus avoir la confiance de votre équipe. Restez loyal !

  1. Vous envoyez des mails plus vite que votre ombre

« Tu pourrais me passer le dossier sur ta droite ? » Vous venez de recevoir ce message dans votre boîte mail, vous levez la tête et apercevez votre collègue d’en face tout souriant, la main tendue, prêt à recevoir ledit dossier. La situation vous paraît absurde ? C’est normal. Dans une entreprise, l’utilisation en interne des mails est pratique pour communiquer des informations, mais bombarder vos collègues avec des sujets que vous pourriez très bien évoquer oralement à tendance à exaspérer. Levez le nez de votre écran et parlez donc en « vrai » à vos collègues qui, promis, ne vous mordront pas.

De même, à rédiger des mails plus vite que votre ombre pour tout et n’importe quoi, vous pourriez vous tromper de destinataire… Que ce soit en interne ou en externe, c’est la bourde assurée !

Lire aussi >> Quels sont les salariés les plus heureux au travail ?

  1. Vous reprenez le travail de vos collaborateurs

D’accord, le rapport de votre collègue Jean-Louis (encore lui ?) n’est pas parfait, mais est-ce une raison pour le revoir complètement ? En plus, vous avez fait exactement la même chose pour Yann et Sarah qui en gardent un souvenir peu agréable. Laissez les détails de côté et faites confiance à votre équipe, autrement vous vous épuiserez et vous aurez droit à une bonne dose de rancœur dans votre café tous les matins.

Un conseil ? Evitez les corrections de couleur vive, comme le rouge, elles ont tendance à agacer.

Astuce du siècle : déléguez !

Au-delà du problème de confiance que génère la volonté de tout contrôler, ne pas déléguer à vos collègues pourrait alourdir votre charge de travail et donc vous surmener. Poussez cela jusqu’à son maximum et vous pourriez risquer le burn-out… Posez donc ce dossier et faites une pause !

Par Maelys Léon 

La rédaction vous conseille

> 10 citations pour prendre du recul sur sa vie professionnelle
> Les 10 compétences les plus recherchées par les employeurs
> Un Français sur quatre a déjà quitté son travail à cause de son manager

Salon de la reconversion professionnelle
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS