Changer d’emploi améliore-t-il ses conditions de travail ?

Changer d’emploi améliore-t-il ses conditions de travail ?
Publié le 05/12/2019

Entre 2013 et 2016, 23 % des salariés qui ont changé d’emploi ou de profession ont amélioré leurs conditions de travail, d’après une étude de la Dares publiée le 28 novembre 2019.

Changer d’emploi est souvent associé à l’amélioration des conditions de travail

Entre 2013 et 2016, un quart des salariés ont connu une forte amélioration de leurs conditions de travail et plus particulièrement ceux qui ont eu un parcours discontinu (chômage, emplois courts…).

Ainsi 23 % des salariés qui ont changé d’emploi ou de profession ont nettement amélioré leurs conditions de travail, contre seulement 13 % des salariés à « emploi et travail stables ».

Lire aussi >> Démission, reconversion : 5 conditions pour bénéficier des allocations chômage

changer d'emploi

Que ce soit pour les horaires de travail, les contraintes physiques, l’intensité de travail et l’intensité émotionnelle, l’autonomie, la reconnaissance ou le sentiment d’insécurité, toutes ces conditions tendent à s’améliorer principalement pour les salariés ayant changé de profession.

Pour les salariés qui ont changé d’emploi pour un métier identique, ils retrouvent des problématiques d’horaires similaires à leur ancien poste.

Quant à l’amélioration du salaire, les salariés qui ont changé d’emploi et de profession sont les plus enthousiastes : 30 % d’entre eux sont plus satisfaits de leur rémunération en 2016 qu’en 2013, contre 20 % de l’ensemble des salariés.

Changer d’emploi ou de profession pour quitter des conditions de travail difficiles

Le plus souvent, les salariés qui changent d’emploi ou de profession le font à cause des conditions de travail difficiles qu’ils rencontrent. En moyenne, 30 % des salariés estiment travailler dans de mauvaises conditions entre 2013 et 2016.

Lire aussi >> Qualité de vie au travail : comment associer bien-être et performance

Quitter son emploi pour améliorer ses conditions de travail contribue à l’amélioration de son bien-être psychologique. Pour les salariés de l’industrie par exemple, cela permet d’alléger les contraintes physiques.

Concernant les salariés qui ne changent pas d’emploi, un changement organisationnel peut, au contraire, entrainer une dégradation des conditions de travail et de la santé.

Changer de secteur d’activité pour améliorer ses conditions de travail ?

Entre 2013 et 2016, 17 % des salariés ont changé de « grand secteur d’activité » : 26 % des salariés qui travaillaient dans l’industrie en 2013 n’y travaillent plus en 2016.

Et pour les salariés qui restent dans leur emploi ?

Pour les salariés qui ont gardé le même emploi ou la même profession entre 2013 et 2016, les chances d’améliorer ses conditions de travail sont plus faibles et, ce, particulièrement lorsqu’il y a un changement technologique et organisationnel au sein de l’entreprise.

Lire aussi >> La mobilité interne

Seuls 12 % des salariés en « emploi et travail stables » ont remarqué une amélioration de leurs conditions de travail. En 2016, les salariés notent même une dégradation de ces conditions.

Quelles sont les conditions de travail qui se dégradent après un changement organisationnel ?

  • L’intensité de travail ;
  • Le manque de soutien social ;
  • Le manque de reconnaissance ;
  • Les conflits éthiques.

Dégradation des conditions de vie
Lorsqu’un changement organisationnel survient dans l’entreprise, 39 % des salariés à « emploi stable, travail modifié » disent ne pas avoir été associés à cette transformation. Cela occasionne souvent une croissance du risque de dégradation des conditions de travail. L’information et la consultation des salariés tendent en effet à réduire l’impact négatif de ce changement.

Il ne faut donc pas hésiter à consulter ses salariés pour les questions relatives à la réorganisation de l’entreprise !

La rédaction vous conseille

> Les 25 métiers dont le salaire augmentera le plus en 2020
> Comment concilier vie professionnelle et vie personnelle ?
> Comment le travail contribue au bien-être des salariés
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS