Lucie Carbone : Hypokhâgne, Khâgne, Sciences Po, reconversion !

Lucie Carbone : Hypokhâgne, Khâgne, Sciences Po, reconversion !
Mis à jour le 18/12/2019 - Publié le 17/12/2019

Vous avez envie de vous reconvertir, mais vous ne savez pas dans quoi ? Vous aimez faire rire ? Pourquoi ne pas vous reconvertir dans l’humour, comme Lucie Carbone qui a tout envoyé balader pour monter son one woman show intitulé Badaboum ! Hypokhâgne, Khâgne, Sciences Po… reconversion ! Et si vous préférez rire plutôt que faire rire, n’hésitez pas à aller voir son spectacle.

Du conseil informatique au stand-up

Après en avoir eu plus qu’assez de l’open-space et parce qu’elle ne se sentait plus assez bien dans son travail, Lucie Carbone décide de tout envoyer valser pour se consacrer entièrement à sa passion : l’humour !

Lire aussi >> Quel est le job idéal ?

Avant de quitter son emploi, Lucie faisait déjà de la scène, se produisant notamment sur des plateaux d’humour, lors d’open mic. Mais l’envie de faire plus de stand-up devenant de plus en plus pressante, elle décide de démissionner pour se consacrer pleinement à son one-woman show : Badaboum !

Lucie Carbone Badaboum
Crédits photos : Camille Pourcel

Badaboum : un one-woman show sur les chutes et les petites désillusions du quotidien

Badaboum est l’idée d’une chute et de son rebond. Lucie Carbone souhaite dans son spectacle mettre en avant l’optimisme de la vie face aux évènements difficiles et véhicule l’idée qu’il n’existe pas de fatalité.

« On a toujours le choix d’avancer ou non. » Lucie Carbone

Lire aussi >> 52 % des actifs aimeraient changer de métier

Onewomanshow Lucie Carbone
Retrouvez Lucie Carbone, drôle, pétillante et pleine d’espoir, dans son spectacle Badaboum tous les lundis à 21h30 à la Comédie des 3 Bornes à Paris. En plus, elle est là jusqu’à la fin du mois de janvier !

>> Badaboum ! Pour prendre votre billet, cliquez ici !

Une reconversion au top !

Pour dédramatiser les tracas du quotidien et les coups durs de l’existence, Lucie Carbone propose une approche toute en rires et en légèreté !

Si vous aussi vous avez envie de vous reconvertir et que vous vous sentez dépassé, vous pourrez toujours en discuter avec Lucie après son spectacle ou au moins lâcher la pression avec une bonne tranche d’humour !

 Par Maelys Léon

La rédaction vous conseille

> Démission, reconversion : 5 conditions pour bénéficier des allocations chômage
> Création d’entreprise : ces Français qui se sont reconvertis
> Reconversion : pourquoi les actifs hésitent à changer de vie ?
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS