Emploi : 5 nouveaux métiers qui recrutent en 2020

Emploi : 5 nouveaux métiers qui recrutent en 2020
Publié le 11/02/2020

Le groupe Randstad dévoile le top 5 des métiers émergents, de nouveaux métiers qui s’imposent sur le marché de l’emploi et qui seront en plein boum en 2020.

Photogrammètre, Bid Manager, assistant médical, scrum master, BIM Manager… 5 nouvelles appellations métiers s’imposent sur le marché du travail

Le Groupe Randstad France a analysé en temps réel les annonces publiées sur plus de 11 000 sites de recrutement pour scruter l’évolution des appellations métiers et leur récurrence afin d’identifier les métiers qui émergent.

Lire aussi >> 12 nouveaux métiers pour anticiper sa reconversion

Qu’est-ce qu’un métier émergeant ?

Un métier est considéré comme émergent par Smartdata (l’outil de Big data développé par le Groupe Randstad France afin d’analyser le marché de l’emploi) s’il répond à deux critères :

  • un critère de nouveauté : l’apparition d’une nouvelle appellation métier qui ne peut être rattachée à une catégorie existante ;
  • un critère de récurrence et de croissance : cette nouvelle appellation doit être mentionnée dans au moins 50 offres d’emploi et afficher au moins 30 % de croissance pour nécessiter la création d’une nouvelle catégorie.

Sous l’impact de la transformation numérique, certains métiers d’avenir se profilent en 2019 et montent en puissance en 2020… Voici le top 5.

1. Le photogrammètre

A la fois un spécialiste de la cartographie et de l’analyse de terrain, le photogrammètre détermine la dimension des éléments d'un territoire représentés sur des photographies aériennes et établit, à l'aide de ces données prises par un drone, les règles de calcul pour réaliser des cartes à l'échelle.

Son expertise peut être sollicitée pour l'évaluation des ressources naturelles ou la planification de projets sur des terrains difficiles.

Profession accessible suite à un cursus spécifique aux géomètres, topographes, ingénieurs, agronomes, géographes, informaticiens, dessinateurs...

>> Interview de Thierry Engels, responsable de projet en photogrammétrie

Les softskills d’un photogrammètre

  • Sens du détail
  • Analyse
  • Organisation

Le salaire d’un photogrammètre ?

30 000 euros annuels en moyenne d’après l’étude de Randstad (275 offres de photogrammètres ont été postées en 2019, soit une hausse de 125 % en un an).

Lire aussi >> Environnement : 20 métiers qui recrutent 

2. Le Bid Manager

Induit par le marketing digital, le nouveau métier de Bid Manager consiste à gérer l’achat, sous forme d’enchères, de mots clés de référencement pour optimiser l’exposition des campagnes marketing.

L’émergence du métier est liée à son développement dans des secteurs très variés, notamment dans le BTP, où le Bid manager s’assure de la qualité des propositions techniques et commerciales en réponse aux appels d’offre.

Profession accessible aux diplômés d’écoles d’ingénieurs, de commerce ou spécialistes du marketing.

Lire aussi >> L’impact de l’intelligence artificielle sur le commerce

Les softskills d’un Bid Manager

  • Coordination
  • Sens du contact
  • Esprit stratège

Le salaire d’un Bid Manager ?

52 000 euros annuels en moyenne d’après l’étude de Randstad (846 offres de Bid Manager ont été postées en 2019, soit une hausse de 45 % en un an).

Lire aussi >> Travail : comment tirer le meilleur parti du numérique ?

3. L’assistant médical

Oui, s’agit bien d’un nouveau métier. Son rôle, au-delà de la gestion administrative du cabinet, consiste à épauler le médecin en pratiquant certains actes médicaux simples à sa place. Cette fonction était jusqu’à présent réservée aux seuls dentistes, mais elle a été élargie en septembre 2018 par le gouvernement et officialisée par un arrêté publié au Journal officiel le 20 août 2019. L’objectif est de décharger le médecin afin qu’il puisse libérer du temps médical pour les cas les plus complexes.

Formation par un organisme agréé : 12 à 16 jours pour les candidats expérimentés / 600 h en formation initiale.

Les softskills d’un assistant médical

  • Rigueur
  • Discrétion
  • Sens du contact

Le salaire d’un assistant médical ?

24 000 euros annuels en moyenne (1 286 offres d’assistant médical ont été postées en 2019, soit une hausse de 35 % en un an).

4. Le Scrum master

Le Scrum master est avant tout un coach en méthodes agiles. Il encadre les membres de l’équipe de développement dans le cadre de projets informatiques et digitaux en appliquant la méthode Scrum, l’approche la plus utilisée en méthode agile. Elle a été largement adoptée par les entreprises pour réduire le temps de développement de leurs innovations.

Les softskills d’un Scrum master

  • Sens de l’écoute
  • Leadership
  • Polyvalence
  • Curiosité et tenacité

Formation certifiante de scrum master après un diplôme d’ingénieur informatique ou de développeur.

Le salaire d’un Scrum master ?

59 000 euros annuels en moyenne (2 774 offres de Scrum master ont été postées en 2019, soit une hausse de 30 % en un an).

Bon à savoir

Le terme scrum (qui signifie mêlée en anglais) décrit une approche plus rapide et flexible pour la conduite de projet et le développement de nouveaux produits. Basée sur l’expérience, l'implication et la participation active du client tout au long du projet, l’approche Scrum se veut dynamique et participative.

A l’instar du rugby où la mêlée est une phase indispensable car elle permet au jeu de repartir sur d'autres bases, Scrum fait se réunir l'équipe quotidiennement lors d'une réunion de synchronisation, appelée mêlée quotidienne, afin de suivre l'avancement du projet.

Méthode agile, SCRUM, sprint, scrum master, user story, product owner... Tous ces termes vous sont inconnus ?

 5. Le BIM Manager

Le BIM (Building information modeling) manager est un chef de projet d’un nouveau genre dans le secteur du BTP et de la construction. A l’aide de logiciels 3D, il crée la maquette numérique d’un bâtiment en intégrant l’ensemble des données du projet de construction : superficie, taille des éléments, matières, spécificités environnementale, architecture… 

Il permet de piloter et d’optimiser la phase de construction et de coordonner le travail des équipes pour réduire les délais et améliorer les coûts.

Le salaire d’un BIM manager ?

42 000 euros annuels en moyenne (142 offres de BIM manager ont été postées en 2019, soit une hausse de 30 % en un an).

  Par Natacha Le Jort 

La rédaction vous conseille

> Ces as du numérique qui s’expatrient
> France compétences : la liste de 17 métiers en forte évolution
> Zoom sur le Capes numérique et sciences informatiques
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS