Congés d’hiver : 20 % des vacanciers comptent déconnecter

Congés d’hiver : 20 % des vacanciers comptent déconnecter
Publié le 17/02/2020

A contrario, 78 % des Français ne comptent pas déconnecter pendant les vacances d’hiver. Parmi eux, 18 % se connectent pour consulter leurs mails professionnels, selon le baromètre « les Français et les vacances » réalisé par Opinionway pour Mondial Assistance en janvier 2020 auprès d’un échantillon représentatif de 1008 personnes âgées de plus de 18 ans.

22 % des Français déclarent partir en vacances pendant les congés d’hiver

Avec un budget moyen de 1 001 euros consacrés à ces congés, la France est la destination privilégiée (à 73 %), devant l’Europe (13 %), l’Afrique (6 %) et l’Amérique du Sud (2 %). Les Français partent principalement aux sports d’hiver (27 %), chez des proches (17 %) ou à l’hôtel (15 %).

Une minorité de vacanciers en profite pour déconnecter, notamment du travail

Pourquoi partir ? Si les vacanciers d’hiver souhaitent en priorité passer du temps avec leurs proches, changer d’air, se détendre et se reposer, la majorité (78 %) d’entre eux a l’intention d’utiliser les outils digitaux (smartphone, tablette, ordinateur, etc) pendant ces congés tandis que 20 % des vacanciers souhaitent se « déconnecter » totalement. Parmi ces partisans de la déconnexion, les femmes sont plus nombreuses que les hommes à souhaiter se déconnecter (22 % contre 17%).

Lire aussi >> 5 conseils pour déconnecter

L’étude nous apprend que près de la moitié des personnes interrogées déclare se connecter pour consulter ses comptes bancaires ou suivre l’actualité, plus du tiers consulte les réseaux sociaux, un quart fait des achats en ligne et 18 % consultent leurs mails professionnels.

Qui sont donc ces accros au travail ?

Si la proportion hommes/femmes est parfaitement égale, les jeunes (18-24 ans) et les CSP+ sont les plus nombreux à afficher leur intention de consulter leurs mails professionnels pendant les vacances.

Lire aussi >> Addiction au travail : êtes-vous un workaholic ?

Déconnexion hiverDéconnexion hiver

Quant aux intentions de départ pour les vacances de printemps, les Français sont un peu plus nombreux à envisager de partir pendant les prochains congés scolaires : 26 % contre 22 % pour les vacances d’hiver. Mais seront-ils aussi plus nombreux à déconnecter ? A suivre.

 Par Natacha Le Jort 

La rédaction vous conseille

> Comment concilier vie professionnelle et vie personnelle ?
> Pourquoi les cadres n’arrivent pas à déconnecter du travail ?
> Le « présentéisme maladie », une tendance bien française
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS