Confinement : 45 % des actifs ne peuvent plus travailler

Confinement : 45 % des actifs ne peuvent plus travailler
Publié le 25/03/2020

Les trois-quarts des actifs auraient été perturbés dans leur travail, en raison du confinement. 45 % ne peuvent plus travailler, 29 % sont au chômage partiel et 25 % en télétravail, selon un sondage Odoxa pour France Info et Le Figaro.

Le confinement a un impact spectaculaire sur les actifs

Si pour la majorité des sondés (96 %), le confinement est une bonne mesure, qui aurait pu cependant être décidée plus tôt (à 85 %), le confinement (situation inédite) a un impact aussi inédit sur la vie quotidienne des Français et plus particulièrement des actifs en emploi : pour près des trois-quarts d’entre eux (72 %), leur activité professionnelle est bouleversée.

Lire aussi >>
La liste complète des commerces et des établissements autorisés à ouvrir

En effet, d’après cette enquête réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 1 005 Français interrogés en ligne les 18 et 19 mars 2020, juste après l’allocution d’Emmanuel Macron et face au confinement, près d’un actif sur deux (45 %) ne peut plus du tout travailler.

Lire aussi >>
 Coronavirus, travail et formation : tout ce qui change

28 % des actifs sont contraints au chômage partiel, 25 % au télétravail et parfois aux deux !

 Confinement

 

Si les Français approuvent les mesures de confinement, ce dernier reste quelque chose de dificile à vivre en région parisienne : ainsi 56 % des Franciliens éprouvent personnellement des difficultés à vivre le confinement, contre une moyenne de 45 % pour l’ensemble des Français interrogés. Et vous ?

Lire aussi >> 73 % des cadres ont des difficultés à concilier vie professionnelle et vie familiale

#confinement : une forte résonance sur les réseaux sociaux

confinement réseaux sociaux

Le nombre de messages a explosé sur les réseaux sociaux en France et, pour retrouver le sourire dans ce climat potentiellement anxiogène de confinement, voici quelques pépites dénichées sur Twitter…

 

 

 

 

  Par Natacha Le Jort 

La rédaction vous conseille

> La reconversion professionnelle, belle aventure ou parcours du combattant ?
> Coronavirus : les aides pour les auto-entrepreneurs et les indépendants
> Covid-19 : voici la nouvelle attestation de sortie
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS