Maintenir le confinement à domicile ? 57 % des Français y sont défavorables

Maintenir le confinement à domicile ? 57 % des Français y sont défavorables
Mis à jour le 28/04/2020 - Publié le 27/04/2020

Plus d’un Français sur deux pense que le gouvernement ne doit pas continuer d’organiser le confinement des personnes à domicile. Alors qu’ils étaient 75 % à soutenir cette mesure mi-mars, selon le baromètre YouGov.

Une minorité de Français soutient désormais le maintien du confinement à domicile

43 % exactement. C’est la première fois que ce pourcentage est aussi faible depuis le lancement du baromètre YouGov le 12 mars dernier. Plus le confinement dure, moins les Français, interrogés chaque semaine, approuvent cette mesure qui en chute constante depuis un mois, même si des désaccords persistent sur la date du 11 mai et les conditions du futur déconfinement.

Lire aussi >> Formation en ligne : quelle formation courte pendant le confinement ?

Coronavirus mesures à prendre

Quelles mesures le gouvernement français devrait-il prendre ou maintenir afin de contenir le Coronavirus (COVID-19) ?

Les personnes interrogées plébiscitent la distribution gratuite de masques à tous les Français (à 82 %) ainsi que l’annulation des grands événements sportifs, concerts et tout autre grand rassemblement (à 76 %). Encourager les entreprises à permettre à leurs salariés de faire du télétravail fait toujours partie du top des mesures à appliquer, ainsi que la mise en quarantaine de toutes les personnes qui ont été en contact avec une personne contaminée.

Lire aussi >> Coronavirus, travail et formation : tout ce qui change

Enfin, sujet polémique : si 57 % des sondés soutiennent encore la fermeture temporaire des écoles, ils sont de moins en mois nombreux à penser que cette mesure doit être maintenue par le gouvernement pour contenir le coronavirus.

A titre de comparaison, plus de 80 % y étaient favorables en mars. Ce nombre tombe sous la barre des 70 % mi-avril et s’établit donc à un peu plus de la moitié (57 %) ce 24 avril.

En bref

Plus de la moitié des Français ne souhaite plus être confinée à domicile, oui, mais il faut des masques !

A suivre : le plan de déconfinement présenté par Edouard Philippe à l'Assemblée nationale

Ce mardi 28 avril, dès 15 heures, le Premier ministre présentera la stratégie française de fin de confinement aux députés avant un débat et un vote.

   Par Natacha Le Jort 

La rédaction vous conseille

> Confinement/reconversion : avez-vous déjà pensé à changer de métier ?
> Chômage partiel : l’Etat financera les formations des salariés
> Formation à distance : #JeMeFormeChezMoi

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS