Déconfinement du 11 mai : quels commerces pourront rouvrir ?

Déconfinement du 11 mai : quels commerces pourront rouvrir ?
Publié le 30/04/2020

Lors de sa présentation du plan de déconfinement du 11 mai, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé quels commerces pourront rouvrir à partir de cette date.

Tous les commerces rouvriront à compter du 11 mai, à l’exception des bars, cafés et restaurants

Aujourd’hui, seuls certains commerces essentiels sont ouverts. Mis à part les bars, cafés et restaurants, tous pourront rouvrir le 11 mai. Dans ces établissements, le port du masque grand public est recommandé pour les personnels et les clients lorsque les mesures de distanciation physique ne peuvent être garanties. Selon le chef du gouvernement, pour lequel le déconfinement doit aussi permettre la reprise de la vie économique, un commerçant pourra subordonner l’accès de son magasin au port du masque.

Lire aussi >> Le plan de déconfinement d’Edouard Philippe adopté par l’Assemblée nationale

« Si les commerces vont rouvrir, chacun d’entre eux devra respecter un cahier des charges strict, limitant le nombre de personnes présentes en même temps dans le magasin et organisant les flux, afin de faire respecter la règle de la distance minimale d’un mètre par personne sans contact autour d’elle. » Il faudra bien évidemment veiller à la protection de son personnel.

Lire aussi >> Quels sont les secteurs d’activité les plus touchés par la crise en France ?

Focus sur les coiffeurs

Coiffeurs déconfinementBonne nouvelle pour les chevelus confinés : les salons de coiffure pourront rouvrir à partir du 11 mai, sous conditions. Les coiffeurs seront équipés de masques, de gants et de lunettes, et les barbiers de visières. Du côté des clients, ils devront venir avec leur masque et la distance d'1 mètre devra être respectée entre chaque client. Selon une étude Harris réalisée pour le groupe L'Oréal, plus d'un Français sur deux (59 %) veut se rendre chez le coiffeur dès la semaine qui suit le déconfinement. Certains salon élargiront leurs horaires d'ouverture afin d'accueillir la clientèle dans des conditions conformes.

Bon à savoir : département rouge ou vert ?

Ce déconfinement qui s'annonce "progressif et prudent" sera différencié, entre les départements en « vert », où il sera appliqué largement, et en « rouge », où il prendra une forme plus stricte. Ces indicateurs seront cristallisés le 7 mai, afin de déterminer quels départements basculent le 11 mai en catégorie rouge ou vert.

Cas particuliers pour les marchés et centres commerciaux

Quant aux marchés, pour lesquels l’interdiction est aujourd’hui la règle et l’autorisation l’exception, ils seront généralement autorisés, sauf si les maires ou les préfets estiment qu’ils ne peuvent faire respecter les gestes barrières.

Les très grands centres commerciaux resteront fermés

Certains centres commerciaux ont une zone de chalandise qui va au-delà du bassin de vie et donc qui génère des déplacements et des contacts que le gouvernement ne veut pas encourager : « Les préfets pourront décider de ne pas laisser ouvrir, au-delà des sections alimentaires déjà ouvertes, les centres commerciaux de plus de 40 000 m2 qui risquent de susciter de tels mouvements de population. »

Les bars, cafés et restaurants ne pourront pas ouvrir avant le 2 juin. La décision sera prise fin mai.

   Par Natacha Le Jort


La rédaction vous conseille

> Déconfinement du 11 mai : réorganiser la vie au travail et dans les transports
> Comment éviter le coronavirus au travail
> Maintenir le confinement à domicile ? 57 % des Français y sont défavorables
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS