1. Reconversion professionnelle
  2. >
  3. Formation
  4. >
  5. Actualités
  6. >
  7. Seniors et formation : les raisons d’un désamour

Seniors et formation : les raisons d’un désamour

Seniors et formation : les raisons d’un désamour
Mis à jour le 04/01/2017

Dans une étude de juin dernier, le Ministère du Travail s’intéresse aux raisons qui font que les salariés seniors suivent moins de formations que leurs cadets. Désintérêt ? Désinformation ? Manque de formations adaptées ? Plusieurs facteurs expliquent ce phénomène.

A l’heure où l’on fait les comptes des premiers CPF ouverts en ligne (3,3 millions à ce jour), une étude de la Dares (Formation professionnelle : quels facteurs limitent l’accès des salariés seniors ?) montre que « l’accès à la formation décroit avec l’âge ». En effet, ¾ des salariés de 55 et plus déclarent ne pas souhaiter suivre une formation.

Plusieurs explications sont avancées par l’étude :

  • Un intérêt en baisse pour la formation car ils vont bientôt partir à la retraite
  • L’absence de soutien par leur employeur
  • L’impression qu’ils n’en ont pas besoin, que la formation ne leur apportera rien
  • Le manque de formations correspondant à leurs attentes/besoins
  • La charge de travail ne leur permettant pas de se dégager assez de temps pour une formation


Point positif en revanche : 83% des salariés de 50 ans ou plus semblent bien informés des différents dispositifs de formation professionnelle existants. Petit bémol cependant, la connaissance n’est pas la même selon la catégorie socio-professionnelle et 6 ouvriers sur 10 déclarent ne jamais avoir entendu parler d’au moins un dispositif (VAE, CIF, bilan de compétences…).

En bref

L’étude révèle que l’accès à la formation décroit avec l’âge mais que la catégorie socio-professionnelle est aussi à prendre en compte. Ainsi, un cadre de 50 ans aura tout de même une probabilité plus forte de se former qu’un ouvrier de 30 ans, et ce grâce à certains facteurs qui favorisent l’accès à la formation professionnelle : le statut de cadre, le fait d’avoir un diplôme élevé ou de travailler dans un grand groupe.

Formation qualifiante, certifiante, diplômante : que choisir ?
Comment enclencher un bilan de compétences ?

 Par Sébastien Barnier

Découvrez toutes les actualités

Ajouter
Partager S'abonner au flux RSS