Mooc : continuez à être curieux !

Mooc : continuez à être curieux !
Mis à jour le 09/06/2020 - Publié le 08/06/2020

Le monde professionnel évolue en permanence et très rapidement, de nouveaux métiers se créent et avec eux, de nouvelles compétences apparaissent ! Pour rester à la page et se former facilement (et bien souvent gratuitement), testez les MOOC ! 

Laura a 37 ans et travaille dans l'informatique depuis 15 ans, d'abord en tant que développeur, et maintenant dans le test. Elle a aussi 2 petites filles qui ne lui laissent pas beaucoup de temps pour elle !
Et pourtant, Laura arrive à s'en dégager un peu pour se former en permanence grâce aux Mooc (pas moins de 165 certifications à son actif ! ) Echange avec celle qui a été sacrée "serial Mooceuse" au Mooc of the Year 2020 en février dernier ! 

- Comment as-tu commencé à faire des MOOC et combien en as-tu fait ?

J'ai commencé à faire des Mooc en 2013, lors de l'une de mes rares périodes sans emploi. Je voulais me lancer dans l'ABC de la gestion de projet, qui avait commencé quelques semaines avant. Le sujet me tentait bien (la gestion de projet tient une grande place en informatique) mais je me suis dit que pour le premier Mooc, ce n'était pas une bonne idée de prendre le train en marche! J'ai vu qu'il y avait un Mooc qui allait commencer sous peu, sur l'Effectuation, une méthode de création d'entreprise. Comme mon ex-mari envisageait de créer son entreprise, je me suis dit "Pourquoi pas?" Et j'ai adoré le suivre. Depuis, j'en ai fait 170 de plus.

« Dans un monde où de nouveaux métiers apparaissent tous les mois, il est important de continuer à être curieux ! »

- Quels bienfaits en retires-tu ? Quels sont les avantages du format Mooc, comparé à d’autres types de formation ?

Les Mooc permettent de découvrir de nouveaux sujets. Dans un monde où de nouveaux métiers apparaissent tous les mois, il est important de continuer à être curieux, à s'intéresser à ce qui existe ailleurs, dans d'autres métiers ou d'autres technologies. Les Mooc permettent cela. Il y en a dans de nombreux domaines, que ce soit dans l'art ou la cuisine, ou des domaines plus sérieux comme le droit ou les ressources humaines. Avec le temps, les concepteurs ont adapté le contenu pour qu'il soit accessible même aux débutants dans le domaine. Et, la plupart du temps, les MOOC fournissent une bibliographie assez complète pour ceux qui veulent s'investir plus dans le sujet. C'est un format à la carte. Et les cours peuvent être pris à n'importe quel moment, ce qui est très utile quand on a un job à plein temps et une famille.

- As-tu réussi à te motiver à faire des Mooc pendant le confinement ? Si oui, lesquels ?

La période n'était pas idéale pour la motivation, mais j'ai réussi à en suivre quelques uns. J'ai suivi le Mooc de l'Inalco permettant d'acquérir quelques bases en langue arabe. Mais j'ai toujours un peu de mal à lire l'alphabet, donc je continue à revoir les vidéos de cours tout en complétant avec des applications mobiles dédiées aux langues. J'ai également suivi un mooc sur le gaspillage alimentaire. Le fait de l'avoir suivi en plein confinement m'a fait prendre conscience qu'effectivement, je pouvais changer 2 ou 3 trucs pour éviter de jeter. J'en ai également suivi un pour lutter contre les discriminations. Même s'il était plutôt dédié aux agents du service public, certains modules s'adressent à tous. C'est utile d'être mieux sensibilisé aux discriminations, au harcèlement et autres types de comportement de ce genre, pour pouvoir les détecter et les faire cesser plus rapidement.

Lire aussi >> Confinement et télétravail : une opportunité de repenser nos modes de travail ? 

- Quel conseil adresserais-tu à nos lecteurs qui hésitent à se lancer ?

Pourquoi hésiter ? Il y a tout à gagner et rien à perdre ! Le mieux, c'est d'en parler autour de soi. Il y a plein de gens qui ne connaissent pas mais pourraient être intéressés. Ou qui connaissent mais n'osent pas se lancer. Suivre un mooc à plusieurs est une excellente manière de conserver sa motivation. Même si on avance chacun de son côté, le fait de pouvoir en discuter ou de challenger son avancement est un excellent moyen de réussir à aller jusqu'au bout. Et pour trouver le bon mooc, vous avez des sites et des newsletters où vous pourrez retrouver celui qui vous donnera envie de vous lancer.

Lire aussi >> Un MOOC, pour une formation tout au long de sa vie 


Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS