Reconversion professionnelle : les réponses des coachs

Reconversion professionnelle : les réponses des coachs
Publié le 12/06/2020

Nos Talk lancés en mai et animés par nos coachs en reconversion profesionnelle ont fait l'objet de nombreux échanges, de beaux témoignages et d'une multitude de questions ! Comme le temps ne nous a pas permis de répondre à toutes, voici des réponses supplémentaires de nos coachs, pour vous accompagner dans vos projets de reconversion ou de recherche d'emploi.



Voici les réponses de Claire Mellet, coach professionnel certifiée, aux questions posées lors du talk #1 du 7 mai dernier sur le thème  "Trouver le job qui vous fait vibrer, c'est possible !"


Comment trouver le bon coach ?

Voici les questions importantes à vous poser :
1. Est-ce un professionnel ? Si oui, vous trouverez la mention « certifié » ou « accrédité » sur son site. Cela signifie que cette personne s’est formée auprès d’un organisme et a obtenu un diplôme de coach professionnel reconnu par l’Etat. Vous verrez apparaître la mention Titre – RNCP.
2. Est-il supervisé dans sa pratique ? La supervision est un processus d’accompagnement du coach professionnel, qui lui permet de professionnaliser sa pratique en se faisant accompagner individuellement ou collectivement, par un coach plus ancien et expérimenté. Travailler avec un coach supervisé est un gage de déontologie pour le client.
3. A-t-il des témoignages des personnes accompagnées ?
4. Avez-vous un feeling avec ce coach ?

Comment savoir quel est mon talent ?

Connaître son ou ses talents est essentiel pour s’épanouir professionnellement. Le problème, c’est que c’est difficile de l’identifier seul. En effet, cela nécessite de 1) bien se connaître, et 2) d’avoir suffisamment de recul sur soi-même pour pouvoir dire presque « objectivement » : voilà, ça, c’est mon talent. Et ensuite de l’assumer. Car oui, c’est difficile d’être complètement à l’aise avec le fait de dire «  je suis talentueuses en ça ». En France, culturellement, nous avons plus appris à être connaître nos points faibles qu’à valoriser nos talents ! C’est beaucoup moins naturel d’aller chercher nos forces et de capitaliser dessus. 2 choses à comprendre :
1) quand vous connaissez votre talent, vous vous sentez énergisé, vous êtes performant-e et vous ne voyez pas le temps passer : c’est naturel pour vous.
2) vous avez besoin d’être dans un job où vous utilisez votre talent. Vous pouvez le chercher seul, en vous posant des questions comme «  dans quoi je suis naturellement bon » ou demander un retour à vos proches, pour avoir un regard extérieur. Et si vous voulez prendre un raccourci, faîtes-vous accompagner par un.e coach spécialisé.e sur l’identification de votre talent et potentiel.

J'ai identifié mes forces et faiblesses, mes compétences MAIS je n'arrive toujours pas à préciser ma recherche d'emploi, vers quel(s) métier(s) ?

Voici mon diagnostic dans ce cas précis : il vous manque clairement quelque chose, puisqu’a priori vous êtes encore dans le flou et n’arrivez pas à préciser. Je vois au moins 4 possibilités :

1) vous ne connaissez pas les métiers qui pourraient exister (manque de connaissance des secteurs professionnels)
2) vous ne savez pas comment faire pour y accéder (manque de méthode et besoin d’être guidé et accompagné dans votre recherche)
3) vous manquez de connaissance de vous-mêmes pour savoir ce qui vous correspond vraiment (savez-vous définir clairement votre projet ? est-ce qu’il résonne avec ce que vous voulez profondément ?)
4) vous avez peur (consciemment ou inconsciemment) de quelque chose, (de la perte financière par exemple) et cela bloque à ce niveau là et vous empêche de passer à l’action
Cela peut aussi être une combinaison de ces possibilités. Mon conseil est là aussi de vous faire accompagner pour identifier ces points là. Choisissez un.e coach professionnel.le spécialisé.e dans la transition de carrière, la recherche d’emploi ou  la révélation de votre plein potentiel… ou bien les 3 !

>> Pour revoir le talk de Claire Mellet "Trouver le job qui vous fait vibrer, c'est possible !"




Les réponses de Véronique Rivera, coach professionnelle certifiée, intervenue dans le talk #2 du 19 mai sur le thème "Retrouvez de l'élan pour trouver le job qui vous correspond"


Comment répondre à cette fameuse question : "quels sont vos principaux défauts?"

Que veut dire défauts principaux ? Nous avons tous des points forts et des points faibles. Analyser la perception que vous avez de vous-même et celles de votre entourage sur vous permettra de déceler les points de comportements qui seraient éventuellement à faire progresser pour oser ensuite les affirmer de manière positive.

A 50 ans et 25 ans dans la meme entreprise en ayant fait différents postes. Tres compliqué de trouver une nouvelle voie, comment sortir du lot ?

Il faut être convaincu que tout est possible quel que soit l’âge et l’expérience. Un temps de réflexion et de travail sur soi, sur ses compétences, un temps de recherche métiers, d’investigation auprès de professionnels détermineront la faisabilité du projet que vous envisager et vous permettront de vous valoriser.

En cas de reconversion dans un domaine très éloigné du précédent, comment donner de la légitimité à notre candidature ? 

Pour valider un choix de reconversion métier, il est nécessaire de faire en amont un bilan de vos expériences, de vos compétences, de vos qualités, de vous renseigner sur ce domaine et d’échanger avec des professionnels métiers, des recruteurs. Vous pourrez ainsi réajuster votre candidature pour la valoriser.

Comment retrouver l'élan pour dénicher un job ?

Faire un bilan personnel et professionnel pour révéler vos compétences, vos atouts, vos qualités, vos valeurs sont les deux premières étapes essentielles pour vous redonner confiance en qui vous êtes et vous permettra de vous projeter dans l’avenir. La motivation et la persévérance vous permettront de mener vos actions avec méthode et rigueur. Etre acteur de votre recherche d’emploi vous donnera toutes les chances de dénicher un job que vous aurez choisi.

Comment trouver les bons mots clés à intégrer dans le CV

Les bons mots clés à mettre en avant sont en lien avec les critères requis du poste proposé. En titre, ils pourront reprendre une fonction, des responsabilités, des secteurs d’activité, les langues pratiquées, un nombre d’année d’expérience dans le domaine recherché  par exemple.

>> Pour revoir le Talk de Véronique Rivera "Retrouvez de l'élan pour dénicher un job qui vous correspond"

Lire aussi >> Burn-out : que faire ? Les meilleures réponses des coachs
>> Comment bien choisir son coach professionnel ?

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS