Palmarès des meilleures villes où télétravailler

Palmarès des meilleures villes où télétravailler
Publié le 25/06/2020

Alors qu’une grande majorité de Français a goûté au télétravail ces dernières semaines, France Attractive a classé 70 villes françaises les mieux adaptées pour travailler de chez soi, et vous pourriez être surpris !
Le classement se base sur six critères dont le taux de couverture en 4G, celui du très haut débit, le pourcentage de grands logements (4 ou 5 pièces) et le nombre d’indépendants et d’auto-entrepreneurs.

Lille, Bordeaux et Lyon en tête des grandes métropoles

A la tête des grandes villes, on retrouve Lille en tête, suivie de Bordeaux et Lyon. Ces 3 villes, accessibles très rapidement en TGV depuis Paris, ont mis depuis longtemps en place une politique pour attirer de nouveaux habitants, misant fortement sur le numérique. Au-delà de ses nombreux espaces de co-working favorisant le télétravail, Lille tire son épingle du jeu de par sa position de carrefour européen. Elle concentre des leaders internationaux, dans les secteurs de la grande distribution et de la santé notamment, et ne cesse de développer son économie numérique autour d'EuraTechnologies (en photo d'actu), premier incubateur de start-up de France.



Mais le palmarès montre que ce sont les villes moyennes les grandes gagnantes du télétravail. Sa généralisation pourrait inciter les habitants des métropoles à concrétiser leur envie de vivre dans un espace plus grand, avec un extérieur, dans une ville à taille humaine.

Lire aussi > Reconversion professionnelle : partir en région ? 

Cap sur La Rochelle, Pau et Angoulême pour plus d’espace

Ce sont 3 villes de Nouvelle-Aquitaine qui squattent le podium des villes moyennes où il faut bon télétravailler !

La Rochelle, pour sa très bonne couverture 4G, ses pépinières d’entreprises, nombreux espaces de co-working et son grand nombre d’auto-entrepreneurs. « C'est l'effet de notre qualité de vie, de notre offre culturelle, de notre dynamisme économique et de notre proximité du littoral. De plus en plus, les gens cherchent à habiter des villes apaisées », explique le maire, Jean-François Fountaine, au journal Le Point.

La Rochelle est talonnée de près par Angoulême et Pau, de mieux en mieux connectées et d’autres villes moyennes créent la surprise de ce palmarès : Calais en 4e position, Valence, Arras, Lorient, ou encore Saint-Omer. Toutes ont en commun d’offrir aux télétravailleurs des espaces de coworking, des tiers lieux, des fablabs, souvent gratuits et qui disposent d’équipements numériques du dernier cri.

Il est à noter que Paris n’apparait pas dans le palmarès…

Par Anne-Claire Penet

 
La rédaction vous conseille

> Télétravail : mon employeur peut-il refuser ?
> Confinement et télétravail : une opportunité de repenser nos modes de travail ?
> Plus de 4 emplois sur 10 sont compatibles avec le télétravail
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS